Jean-Jacques Bourdin « dévasté » sur BFM TV – L’attaque sans précédent du prince Albert de Monaco …

19300

La récente « mise à la porte » du célèbre animateur radio Jean-Jacques Bourdin n’a laissé personne indifférent. De nombreux auditeurs ont été choqués par le choix incroyable pris par la direction de RMC. En effet, à partir de septembre prochain, Jean-Jacques Bourdin ne sera plus au commande de «Bourdin Direct» , pour le plus grand regret de ses fans qui restent choqués de son éviction.

« Evidemment, on prend un risque, mais les audiences ont beaucoup baissé. Cette année, on a tous conscience qu’on est obligé de bouger. RMC a perdu 850 000 auditeurs en près de 4 ans et la matinale de Jean-Jacques Bourdin a perdu 200 000 auditeurs par rapport à l’automne 2016 », a rapporté le magazine people Public.

Par ailleurs, lors de son précédent entretien avec le Professeur Didier Raoul, qui a fait de la lutte contre l’épidémie du coronavirus son cheval de bataille. Jean- Jacques Bourdin aurait dépassé une certaine limite, selon de nombreux internautes, qui ont été stupéfait de la teneur de cette interview.

Le célèbre animateur radio a lancé au Professeur Didier Raoul que sa notoriété soudaine ne fait pas forcement de lui un bon médecin. Les propos ont choqué Didier Raoul qui n’a pas mâché ses mots envers Jean-Jacques Bourdin. En effet, le docteur a lancé à l’animateur qu’il n’avait pas les compétences pour le juger et l’évaluer.

A la suite de cet entretien, le prince Albert de Monaco s’est rendu a L’IHU de Marseille. Cette information a été confirmée sur les réseaux sociaux par le professeur Didier. Selon le médecin , le souverain Albert de Monaco lui aurait demandé des conseils pour lutter contre le covid 19. 

Le père des jumeaux Jacques et Gabriella, issus de sa relation avec Charlène de Monaco a confirmé que le professeur Didier Raoul était extrêmement compétent. Sa réponse est donc une salve cinglante à Jean-Jacques Bourdin qui avait traité Didier Raoult de « charlatant ». Bien qu’il soit très actif sur les réseaux sociaux, Jean-Jacques Bourdin n’a pas réagi aux propos du prince souverain de Monaco.