Jade et Johnny Hallyday, « intraitable » angoisse. Choix décisif de Laeticia !

Le conflit familial qui a opposé Laeticia Hallyday à ses beaux enfants, David Hallyday et Laura Smet, depuis la disparition du taulier en 2017, est sur le point de se terminer. Et pour certains, Jade et Joy Hallyday ne seraient pas étrangères à cette issue.

Certains observateurs pensent que les deux adolescentes ont pressé leur mère de mettre un terme à cette guérilla en accédant aux demandes des enfants aînés de Johnny Hallyday. Leur influence sur leur mère serait telle que cette dernière s’est résolue à faire un compromis là où, quelques mois plus tôt, elle durcissait le front et refusait de s’entendre avec le camp opposé. Depuis, un accord aurait été trouvé entre les différentes parties.

Un accord sur le point d’être signé

Un accord qui satisfait toutes les parties a été trouvé, affirme-t-on depuis des semaines. Ce dernier, qui devrait être signé ce début de mois de juillet, doit mettre un terme définitif à la guérilla que se livrent depuis un peu plus de deux ans maintenant les deux clans. Une bataille juridique qui a alimenté les tabloïds et éprouvé à coup sûr les nerfs des antagonistes qui n’ont souvent pas manqué de déverser leur rage sur les réseaux sociaux.

Lire aussi :  Laeticia Hallyday, drame familiale, Désamour irrévocable...

Dans l’entente résolue, la veuve de Johnny Hallyday devrait percevoir « principalement les avoirs, les parts de la maison de Marnes-la-coquette ou encore la moitié de celle de Saint-Barth. Le reste serait partagé équitablement avec les quatre enfants du chanteur ». Même en supposant que la dernière épouse du taulier ne soit pas tout à fait d’accord avec ce partage, Laeticia Hallyday devrait s’en contenter au risque de faire durer encore la querelle.

Les deux aînés de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday, obtiendraient des symboles chers. « Le grand frère aurait obtenu les droits d’interprète de la chanson Sang pour sang, extrait de l’album du même nom, qu’il a lui-même composé pour son père, sorti en 1999 (…) Laura Smet a également obtenu les droits d’interprète d’une chanson qui l’unit à son papa : Laura, sortie en 1987 », rapporte le site Closer.

Elle cède pour ses filles et pour Pascal

Et si Laeticia Hallyday a finalement accepté de partager « les parts » de ce qu’elle estimait ses biens, selon les « dernières volonté de son homme », c’est qu’elle souhaite tourner la page et pouvoir se projeter dans une nouvelle vie. Cette bataille judiciaire qui semblait désormais vouloir s’éterniser ne permettait à aucun des membres du clan de faire son deuil pour mieux aller ensuite de l’avant.

Lire aussi :  Le prince Harry « influencé » par Meghan Markle. Lady Diana aurait été déçue ...

Déjà pour ses filles Jade et Joy Hallyday, âgées de 15 et 12 ans, qui ont perdu très tôt leur papa, la blonde de 45 ans « tendait la main à David en refusant de contester la compétence des juridictions françaises sur l’héritage ». Elle comprenait alors qu’elle se devait de faire la paix. Une version que confirme le magazine Paris Match dans le dossier qu’il consacre au clan Hallyday, avec de magnifiques images publiées.

Mais Laeticia Hallyday a aussi besoin pour elle-même de tourner la page Johnny, « même si elle l’aimera toujours », et d’aller de l’avant dans sa relation avec Pascal Balland qu’elle a retrouvé à son arrivée à Paris, après quatre mois séparés l’un de l’autre. « La belle blonde de 45 ans aurait voulu précipiter leurs retrouvailles en réservant un vol direction Paris beaucoup plus tôt, mais en vain », rapportait le magazine Closer dans sa parution du 5 juin dernier.

Rongée par cette guérilla

Laeticia Hallyday a certainement souffert du conflit qui l’a opposé à ses beaux enfants depuis la disparition de son époux le 5 décembre 2017. Une rumeur l’a même dite atteinte d’une maladie grave, suite à une « perte énorme de kilos ». « La belle-mère de David Hallyday affiche une silhouette filiforme, des hanches étroites et une poitrine menue », pouvait-on lire dans le magazine Special People qui  évoquait le stress subit par la maman de Jade et Joy.

Lire aussi :  Brigitte Macron, rapports tendus avec Emmanuel, grosse différence d'âge !

Selon le magazine, Laeticia Hallyday subissait les répercussions des commentaires faits contre elle, particulièrement par les médias. « J’entends beaucoup de choses très désagréables et injustes sur Laeticia », déclarait  Pierre Billon, un proche de Johnny Hallyday, qui regrettait qu’« elle a beaucoup maigri, elle en bave. Du jour au lendemain, elle est passée de l’ange au démon ». Il désapprouvait par ailleurs le fait que la veuve du rockeur « ait été assassinée médiatiquement alors qu’elle est en plein deuil ». Ce qui aurait nettement contribué à affaiblir son moral.

En finalisant l’accord sur la succession de Johnny Hallyday qui a exposé le linge sale du clan Hallyday au monde entier, Laeticia Hallyday pourra définitivement passer à autre chose. Elle pourra concrètement songer à avancer dans sa relation avec Pascal Balland. A son retour sur Paris, le couple a passé un nouveau cap dans leur relation en s’affichant sur Instagram entrain de s’embrasser… à travers leurs masques. « Covid-love », ont-ils commenté sur le post.