Isabelle Boulay – terrifiée au Canada – sous haute protection …

14739

Après quelques jours passés avec son chéri sur la Côte d’Azur, la chanteuse est de retour au Canada où elle a été soumise à une quarantaine.

« Quand l’amour est plus fort que tout. Séparés de 5 000 km pendant le confinement, Isabelle Boulay et Eric Dupont-Moretti se sont retrouvés le temps d’une escapade en amoureux sur la Côte d’Azur », rapportait Gala, tandis que le magazine Paris Match évoque dans sa parution du 6 août le retour de l’artiste au Canada. Isabelle Boulay est rentrée dans son pays après quelques jours passés avec son compagnon Eric Dupond-Moretti sous le soleil de la Côte d’Azur. Seulement, une fois sur le sol canadien, elle s’est de nouveau retrouvée confinée chez elle pour au moins deux semaines.

Voir cette publication sur Instagram

Dimanche 12 avril#toutlemondeenparle #SRC Ici Télé #isabelleboulay

Une publication partagée par Isabelle Boulay (@isabelleboulayofficiel) le

« À Montréal, elle devra vivre deux semaines cloîtrée chez elle, sans pouvoir sortir, même pour faire ses courses. Quarantaine oblige. Le Canada ne blague pas avec le Covid-19 », rapportait Paris Match au sujet du retour de la chanteuse sur sa terre natale. C’est le sacrifice consenti pour quelques jours avec son amoureux sachant qu’elle sortait déjà d’un confinement de plusieurs mois.

« Depuis le 25 mars, les voyageurs internationaux rentrant au Canada doivent obligatoirement se mettre en isolement pendant 14 jours à leur retour au pays, même s’ils ne présentent pas de symptômes de la covid-19. Cette mesure est en vigueur jusqu’au 31 août 2020 et pourrait être prolongée », informe d’ailleurs le site du gouvernement canadien.

« Tout voyageur qui arrive au Canada — qu’il présente ou non des symptômes — ne peut s’isoler ou se mettre en quarantaine dans un lieu où il serait en contact avec des personnes vulnérables, comme des adultes de 65 ans et plus et des personnes ayant une condition médicale préexistante », peut-on encore lire sur le site.

Mais déjà, avant d’arriver chez elle, Isabelle Boulay devrait respecter plusieurs autres mesures requises sur le territoire canadien dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Notamment l’obligation de « porter un masque non-médical ou un couvre-visage pour ne pas potentiellement contaminer quelqu’un qu’elle croiserait».

Cependant avant de prendre l’avion, la chanteuse a dû passer un petit moment toute seule. Eric Dupond-Moretti devant de son côté regagner Paris le 5 août pour assister aux obsèques d’Albin Chalandon, ancien ministre de la Justice. On suppose que les prochaines retrouvailles sont pour le mois de décembre à Paris. Isabelle Boulay donnera en effet un concert à l’Olympia le 4 décembre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here