Isabelle Boulay, Éric Dupont-Moretti – dissensions avec une humoriste – le ministre prend la parole …

5689

Éric Dupont-Moretti n’a pas attendu la réaction de sa fiancée pour répondre à l’humoriste qui l’a taclé.

Muriel Robin n’a pas apprécié la nomination du réputé avocat au poste de Garde des sceaux. Elle l’a conçue plutôt comme «humiliante pour les femmes ». L’humoriste a notamment indiqué être surprise par la méconnaissance du  nouveau ministre de la Justice, des chiffres relatifs aux violences conjugales que subissent les femmes ».

«Je suis très surpris qu’elle ait pu dire ça parce que quand elle me rencontrait dans d’autres lieux, elle était sympathique avec moi», avait répondu le ministre. «J’ai demandé que les femmes soient mieux accueillies par la police quand elles viennent porter plainte pour violences conjugales, j’ai même dit que les salauds devaient être condamnés», à récemment fait savoir Éric Dupont-Moretti. Il devrait prochainement annoncer des mesures contre les feminicides.

Éric Dupont-Moretti retrouvera Isabelle Boulay, la femme qui partage sa vie, au mois de décembre. La chanteuse, qui vit au Canada avec son fils, sera de retour en France pour son spectacle à l’Olympia. Une publication évoquait la possibilité que le ministre de la Justice verse quelques larmes s’il venait à se rendre au show. Il avait lui-même confié « pleurer quand elle reprend Si tu me payes un verre, le succès de Serge Reggiani», rapportait le magazine Paris Match.

Isabelle Boulay vient de passer quelques jours sur la Côte d’Azur avec son compagnon pour les vacances d’été, après de longs mois loin l’un de l’autre à cause de la pandémie de coronavirus qui a contraint au confinement dans plusieurs pays. D’ailleurs, la chanteuse a dû, une fois de retour au Canada, se soumettre à une quarantaine. « À Montréal, elle devra vivre deux semaines cloîtrée chez elle, sans pouvoir sortir, même pour faire ses courses. Quarantaine oblige. Le Canada ne blague pas avec la Covid-19 », rapportait Paris Match.

Éric Dupont-Moretti et Isabelle Boulay vivent leur histoire d’amour depuis cinq ans, dans la discrétion. La chanteuse canadienne tient à préserver sa vie privée. « J’ai toujours gardé la porte de mon intimité close. Une liaison c’est fragile, précieux et périlleux », affirmait Isabelle Boulay, expliquant que « je n’ai jamais voulu parler de mes amours, de peur que ça empêche mon public de se projeter sur mes chansons ».

La seule ombre à leur amour serait la distance qui les sépare au quotidien. Mais aussi, depuis la nomination du célèbre homme de loi comme ministre de la Justice, ce nouveau poste. « Il nous reste tellement peu de temps pour nous », confiait-elle en 2017 dans à Gala« Lui est dévoré par son travail, sa passion, il est pénaliste, c’est donc plus compliqué. Mais peu importe, pour aimer quelqu’un, j’ai besoin d’admirer, et lui, je l’admire beaucoup. Et je continuerai de l’admirer quoi qu’il arrive », soutenait Isabelle Boulay