Isabelle Boulay accro à Éric Dupont-Moretti – grosse désillusion, propos poignants !

25391

Isabelle Boulay qui est attendu à Paris au mois de décembre s’est livré sur une terrible perte.

La chanteuse partage son cœur avec Éric Dupont-Moretti depuis cinq ans maintenant. Cet été, elle est venue en France spécialement pour retrouver son compagnon dont elle est restée séparée pendant plusieurs mois à cause de la pandémie de coronavirus qui a conduit à la fermeture des frontières internationales. De retour au Canada, la chanteuse avait d’ailleurs dû se mettre en quarantaine.

Ce 23 septembre, c’est un message bien triste qu’elle a posté sur les réseaux sociaux. Elle rendait alors hommage à Juliette Gréco, disparue à l’âge de 93 ans ce même jour. La chanteuse est décédée dans sa demeure de Ramatuelle dans le Var, «entourée des siens », ont indiqué les membres de sa famille dans leur communiqué à l’AFP, ajoutant qu’«elle a eu « une vie hors du commun ». 

Celle qui « faisait encore rayonner la chanson française à 89 ans », surnommée la muse de Saint-Germain, aura «marqué la scène française en se faisant l’interprète des plus grands auteurs de ces dernières décennies », comme plusieurs s’accordent à le dire. Mais en réalité, c’est le monde musical en entier qui lui a rendu hommage.

TF1 l’a fait lors du JT de 20H présenté par Gilles Bouleau. « Elle fut à la fois chanteuse, actrice, et bien plus que cela, un symbole de la période d’insouciance et de liberté de l’après-guerre. Elle avait côtoyé les plus grands », a rappelé la chaine. C’est « la fin d’une époque », a dit Didier Varrod, directeur musical des antennes de Radio France, sur France Inter, ajoutant : « Je pense que de là où elle est aujourd’hui, elle doit se marrer, parce qu’elle n’aimait pas qu’on dise qu’elle était une grande dame de la chanson française »

Et parmi les personnalités qui se sont exprimées, la chanteuse canadienne Isabelle Boulay, qui a eu la chance de la rencontrer au cours de sa carrière. « Chère Juliette. J’étais amoureuse de ton allure, de ton audace et de ta belle irrévérence! Te regarder chanter et être libre, être tout à la fois avec ta classe et ta désinvolture m’ont donné envie de ne rien me refuser en matière d’interprétation », a commencé la chanteuse en hommage sur Instagram.

« Laisse-moi me souvenir de tes mains dans les miennes, va danser la Javanaise avec les hommes et les femmes de ta vie. Je te love, Isabelle », a ajouté  la fiancée d’Eric Dupont-Moretti qui a connu des épreuves douloureuses dans le passé. Notamment un cancer dont elle s’est relevé en 2007. Un passage de sa vie qu’elle a consigné dans son autobiographie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here