Hillary (Les Ch’tis), à l’hôpital à cause d’une grossesse très compliquée…

3528

L’histoire que nous allons ici vous raconter remonte à il y a quelques jours et a valu, une immense frayeur à Hillary qui a eu très peur de ce qui allait se passer par la suite, voir même de pourrir ! En effet, la jeune femme profitait alors d’une journée comme les autres, le soir en compagnie de son compagnon, ils sont allés assister à un spectacle et tout sembler allait pour le mieux. 

Mais soudain, Hillary commence à se plaindre de douleurs dans le ventre. Puis au fur et à mesure des minutes, la douleur devient de plus en plus grande jusqu’à ce qu’elle ne soit plus supportable du tout. 

Pris de panique, son compagnon appelle alors le SAMU qui la transporte d’urgence à l’hôpital afin de voir ce qui lui provoque de telles douleurs et surtout évaluer la gravité de cela. 

Lire aussi :  Jean-Luc Reichmann trouble sur TF1, en dévoilant son fantasme le plus intime ...

La jeune femme se retrouve alors à l’hôpital et commence à communiquer avec ses fans, notamment sur sa douleur, mais aussi son angoisse. En effet, elle a très peur de ce qui pourrait être détecté. 

Une simple alerte

De plus, se retrouver à l’hôpital en pleine période de Coronavirus alors que Paris est l’une des régions les plus touchées en ce moment ne facilite clairement pas les choses et ajoute une dose non négligeable de stress. 

Finalement le verdict tombe, Hillary a un énorme kyste de plus de 5 cm aux ovaires. Ce kyste vient alors de se déchirer ce qui a causé l’intense douleur que la jeune femme a ressentie dans le ventre. 

Les médecins la mettent alors sous morphine pour attendre que la douleur passe et décident d’attendre afin de voir s’il faut opérer la jeune femme afin de lui retirer ce kyste qui vient de se déchirer. 

Lire aussi :  Brigitte Macron, vie privée jetée en pâture. Grosses tensions avec Audrey Crespo-Mara !

Heureusement au petit matin les douleurs ont disparu et Hillary peut rentrer chez elle sans passer par la case opération. Toutefois, si ces douleurs revenaient, elle devrait immédiatement se rendre à l’hôpital.