Hervé Vilard, « Je voulais tellement cet enfant ! »

Son plus grand succès, reste et restera la chanson ‘Capri, c’est fini’. Le célèbre chanteur des années 80 avait fait le choix, il y a quelques années de prendre sa retraite pour se focaliser désormais sur son projet d’autobiographie, mais aussi d’autres livres sur son passé. Toutefois, la rencontre avec son public va finir par lui manquer. 

Depuis quelques mois, le chanteur émérite s’était plutôt concentré sur des petites salles comme à ses débuts. Hélas, la star a dû stopper son itinéraire en raison de la propagation de l’épidémie du coronavirus. « Hervé continue de chanter de manière plus intime encore, par la fenêtre de son domicile, pour ses voisins », selon nos confrères de France Dimanche.

Il a accordé récemment, une interview au magazine people France Dimanche et il a révélé être très déçu de ce monde. Il serait extrêmement inquiet. « Cette année 2020 commence vraiment très mal », a-t-il révélé. Avant de poursuivre : « Nous payons le fruit de nos bêtises et ce n’est pas fini. (…). Cette pandémie est terrible et je ne veux pas être pessimiste mais il y en aura d’autres. Notre planète va très mal. Là c’est trop tard … Et que faire ? « .

Il a poursuivi son entretien en soulignant que « L’humanité est devenue cinglée. L’argent, l’argent et l’argent, c’est tout ce qui compte et ce n’est plus possible ! « . Par ailleurs, dans son autobiographie, il est revenu sur un évènement traumatisant de sa vie. Alors qu’il était sur le point de devenir papa, sa compagne mexicaine perd la vie, alors qu’elle était enceinte de leur enfant.

« On pense qu’on ne se relèvera pas. Je voulais tellement cet enfant. Je voulais rentrer chez moi et que quelqu’un m’y attende, pouvoir endormir un enfant. Nous voulions un enfant mais sa mort a emporté mon désir de père », a-t-il confié avec beaucoup d’émotions.

Depuis ce drame, le célèbre chanteur a eu beaucoup de mal à sortir la tête de l’eau. Il a envisagé plus tard d’adopter, mais il son rêve n’a jamais été finalisé. D’autant plus que son homosexualité n’a pas arrangé les choses. Il n’a jamais vraiment trouvé la personne qui souhaitait s’engager sur ce projet qui lui tenait vraiment à cœur.

Written by Marion Dupond

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.