Gérard Depardieu interpellé par la police ! Il brise le silence sur TPMP …

19177

La nouvelle vient de tomber. Le monument français du cinéma a été arrêté, récemment, par les forces de l’ordre. Selon nos confrères du Point, Gérard Depardieu conduisait sous l’emprise de l’alcool sur son scooter, au cours de la nuit du 28 août. L’acteur émérite a été verbalisé et son scooter immobilisé par la police.

En plus d’avoir conduit en état d’ébriété, Gérard Depardieu n’aurait pas respecté le code de la route. L’incident à eu lieu rue du Maine, dans le 14 ème arrondissement de Paris, selon le magazine people Public. Selon nos confrères, la star aurait été soumise au test de alcootest, où il aurait explosé les compteurs …

Selon le principal intéressé, il aurait bu seulement « deux bières ». Rappelons que la limite est de 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré, soit 0,5 g/l de sang. Gérard Depardieu avait atteint 0,40 mg d’alcool par litre d’air. Ce dernier a été conduit au commissariat le plus proche pour réaliser un second test.

Le célèbre acteur a accepté l’invitation de Cyril Hanouna, lundi 31 août, dans l’émission « Touche pas à mon poste » pour évoquer son parcours professionnel, ainsi que cet incident. Rappelons que ce n’est pas le seul problème avec la justice auquel il a été confronté ces derniers mois.

En effet, certaines femmes ont accusé l’acteur émérite de viol. D’ailleurs l’enquête a été récemment, rouverte, en raison d’élément nouveau introduit dans le dossier. Une mauvaise nouvelle pour le célèbre acteur qui ne s’attendait pas à un tel revirement.

La plainte a été déposé il y a deux ans, mais un an plus tard le parquet classait l’affaire sans suite. En effet, aucune preuve n’a été apportée prouvant son implication, avait rapporté à l’époque le parquet de Paris.

D’après la plaignante, une jeune comédienne, Gérard Depardieu l’aurait violée à deux reprises dans dans son hôtel particulier du VIe arrondissement de Paris, en Août 2018. L’acteur émérite avait été auditionné, mais n’a jamais fait de garde vue. Aujourd’hui, le parquet aurait demandé aux juge d’instruction d’enquêter sur ses accusations de viols. La jeune comédienne s’est portée partie civile.