Gérard Depardieu, confidences stupéfiantes sur « Sept à Huit »…

657

Le monstre sacré du cinéma français, Gérard Depardieu est connu pour son franc-parler. Récemment, il était l’invité d’Audrey Crespo Mara pour l’émission ‘Sept à Huit’ diffusée sur TF1. Durant cet entretien, l’acteur émérite n’a pas manqué de donné sa vision du monde et s’inquiète beaucoup pour le sort de la France.

La star a également évoqué de lourds secret de famille. En effet, il a annoncé que sa mère n’avait jamais voulu de lui et avait tout fait pour avorter dans l’illégalité. Ses liens avec sa famille sont très tendus. Il ne sait jamais senti accepté et a fait le deuil d’appartenir à une vraie famille, il y a bien longtemps.

« Il n’y avait pas les médecins ou la contraception comme aujourd’hui. Donc c’était aiguilles à tricoter, les queues de cerises et toutes les méthodes qui étaient bonnes. Elle me répétait souvent ‘Et dire que j’ai failli ne pas t’avoir’. C’est pour cette raison que je ne suis jamais senti lié à une famille. J’ai des frères et des sœurs mais je ne les vois jamais », a annoncé Gérard Depardieu.

Avant de poursuivre : « Ça fait un bout de temps que le France est triste, tout comme l’Europe d’ailleurs. Les gens sont très tristes, d’ailleurs je ne les vois pas car je sors très peu d’ici. Les migrants, ils vont ailleurs, ça devrait être une chance pour la France. (…) Mais on veut faire des murs maintenant, comme Trump, mais ce n’est pas être vivant que de faire des murs ».

Concernant son amitié avec Vladimir Poutine, il a fait des révélations étonnantes. « Quand on est à l’étranger il ne faut pas parle de politique. Je ne suis pas journaliste, moi je me promène et j’adore la Russie par exemple. (…) Je ne suis pas là pour dénoncer, je suis là pour voir et écouter », a-t-il confié.

L’homme aux deux Césars, est également revenu sur sa carrière artistique, sur laquelle il ne s’attarde pas trop. « Je ne renie pas ces rôles-là, mais c’est terminé. Ça ne me branche plus. Je n’ai jamais été acteur, je racontais des histoires. Si je me suis retrouvé dans ce métier, c’était pour apprendre à lire. Je n’ai aucun ego d’acteur », a-t-il indiqué.