Gérard Depardieu, bye-bye la france, toutes ses propriétés vendues

25836

Ah les impôts, nous connaissons plutôt bien ce terme en France, vu que nous sommes l’un des pays au monde où nous devons les subir le plus et qu’elles arrivent parfois à nous asphyxier. 

En effet, le but des impôts est sur le papier très noble. C’est grâce à eux que la machine de l’état fonctionne, notamment la protection sociale qui aide des milliers de gens dans le besoin chaque mois. 

Le problème, c’est que l’on semble aujourd’hui arriver à un moment où les gens n’arrivent plus à boucler les fins de mois à cause de ces impôts qui sont justement censés les aider dans la vie de tous les jours. 

Dès lors, la demande de nombreuses personnes, notamment des Gilets Jaunes est assez claire, moins taxer les classes populaires et intermédiaires et prendre l’argent où il se trouve chez les riches. 

Lire aussi :  Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : leur couple au cœur de la tourmente ?

Mais comme vous pouvez vous en douter, ces mêmes riches, s’ils ne sont pas tous contre le fait de participer à l’effort de guerre, voient pour certains d’un très mauvais oeil ces impôts qu’ils jugent excessifs. 

Il veut vendre toutes ses propriétés

Au fil des années, plusieurs personnalités se sont ainsi rendues dans des pays où les lois en termes de fiscalité étaient bien plus avantageuses pour eux. Parmi ces personnes, il y en a une qui a fait beaucoup de bruit. 

Vous vous en doutez, on va ici parler de Gérard Depardieu, l’acteur parti se réfugier en Russie il y a quelques années de cela pour échapper à des impôts qu’il jugeait bien trop importants pour lui. 

Mais s’il était parti en Russie, cela ne l’empêche pas d’avoir encore quelques pieds à terre en France. Mais selon ses récentes déclarations dans Sept à huit, cela pourrait ne plus être le cas pour longtemps. 

Lire aussi :  Estelle Lefébure : cette nouveauté impressionnante pour l'ex femme de David Hallyday

Dans l’émission, il a ainsi estimé que la France et les Français étaient tristes ce qui ne le poussait pas vraiment à les rencontrer quand il était en France. Il a alors évoqué qu’il pensait vendre ses propriétés dans le pays de manière définitive !