Accueil People Frédéric François en souffrance, il raconte ce mal qui le ronge

Frédéric François en souffrance, il raconte ce mal qui le ronge

6369

Et c’est reparti pour un tour ! Il y a maintenant un peu plus de deux semaines de cela, Emmanuel Macron annonçait une nouvelle certes attendue, mais qui ne faisait plaisir à personne. 

Cette nouvelle, c’est bien entendu un deuxième confinement généralisé de la population après le premier qui avait duré un peu plus de deux mois en ce début d’année 2020 et qui avait été très éprouvant. 

De plus, ce deuxième confinement tombe assez mal puisqu’il arrive à quelques semaines seulement des fêtes de fin d’années que beaucoup  espèrent pouvoir passer ensemble, même si à première vue cela semble compliqué. 

En effet, le premier confinement avait mis deux mois à produire des effets satisfaisants, ce qui pousserait celui-ci jusqu’à début janvier ! De plus, le dernier point presse de Jean Castex n’était pas très rassurant. 

Au bout de 15 jours de confinement, on commencerait à peine à voir un petit plateau et donc pas de baisse. La situation est donc en statu quo pendant encore deux semaines, ce qui semble être une bien mauvaise nouvelle. 

Une période compliquée

Ce confinement, les célébrités aussi l’ont subi et ont eu du mal. C’est par exemple le cas du chanteur Frédéric François qui se confiait il y a quelques jours sur ces confinements à l’occasion d’une interview. 

Pendant le premier, il a profité du temps libre pour écrire un nouvel album. Une première pour lui qui n’avait jamais écrit d’album depuis chez lui dans sa carrière. Un album qu’il a d’ailleurs voulu joyeux. 

Le but de celui-ci était de couper avec la tristesse et de donner du peps et de la joie à son public à cette sortie de confinement. Malheureusement, la joie ne restera pas longtemps avec ce deuxième confinement. 

Celui-ci est d’ailleurs très compliqué pour le chanteur qui a indiqué que comme de très nombreux Français à l’heure actuelle il souffrait bien qu’il tentait tant que possible de ne pas le montrer.