in

Femme de 92 ans, battue alors qu’elle utilisait les transports en commun

Elle a survécu à l’Holocauste. Aujourd’hui, elle a 92 ans et a vécu un véritable calvaire il y a peu de temps. La vieille dame fut blessée à la suite d’une agression par un étranger dans un véhicule fourni par un service de transport public.

Selon les rapports, Hanka Fogelman indique que le chauffeur de taxi était au courant que certains passagers étaient susceptibles de devenir dangereux, D’ailleurs, on lui a préconisé « de ne pas lui parler ». en montant dans le véhicule.

Le 11 novembre 2018, Fogelman était à bord d’un taxi engagé par la Société de transport de Montréal (STM) pour rendre visite à une de ses filles. Le service permet de proposer aux personnes atteinte d’un handicap physique ou mental des moyens de transport qui leur interdisent d’utiliser les moyens de transport habituels. Malheureusement, Fogelman fut agressée très violemment.

YouTube / CBC News: The National

Fogelman déclare avoir été avertit, en montant dans le véhicule que l’autre passager était dangereux. À l’époque, une femme était assise sur le siège passager et l’homme qui allait plus tard l’attaquer était assis à l’arrière.

« Le conducteur savait qu’il était agressif… il a dit de ne pas lui parler. Il est agressif. Il est agressif. Il est un peu dangereux « , a déclaré M. Fogelman à Go Public, selon la CBC.

Elle indique également que tout a dégénéré seulement quelques minutes après être monté dans le véhicule.

« Il a commencé à me frapper. Me frapper, » dit-elle.

« Le sang a commencé à sortir de mon nez. Je ne savais pas quoi faire. »

Aucune plainte n’a été déposée

Selon la CBC, quand les agents sont arrivés, ils ont découvert un passager assis tranquillement à l’arrière du taxi effectuant même une grille de mots croisés. Il ne paressait pas se soucier de ce qui venait de se passer.

L’inspecteur André Durocher a indiqué que cet individu était atteint d’une déficience intellectuelle et qu’il ne sera pas accusé.

Fogelman, a été transporté d’urgence à l’hôpital suite à ses blessures.

« Elle avait le nez cassé. Des lacérations au visage…. Noir et bleu « , a déclaré Debbie Rona, sa fille, qui s’est envolée pour être aux côtés de sa mère après l’attaque.

« Je suis en colère. Je suis choquée.

« Je regarde ma mère et elle est si mentalement consciente, mais il y a là une vulnérabilité physique. Pourquoi était-il dans le taxi ? Pourquoi le chauffeur de taxi aurait-il assis ma mère à côté de lui, fermé la porte et commencé à conduire ? »

Laura Tamblyn Watts, qui défend les intérêts des Canadiens âgés, s’est également portée à la défense de Fogelman, qualifiant l’attaque d’ » échec du système tout entier « .

Aucune personne, vulnérable ou non, ne devrait vivre dans la crainte d’être attaquée. Partagez cet article si vous êtes d’accord !

Sophia Loren affirme qu’il est possible d’être belle et sensuelle à 81 ans et dévoile les secrets de sa beauté éternelle !

Un garçon de 4 ans atteint du cancer est mourant – il ouvre alors ses yeux et murmure 4 mots