Faustine Bollaert son soutien envers Catherine Laborde, qui est bord du gouffre !

809

Aujourd’hui, il y a un type de maladie qui se répand beaucoup, surtout chez les personnes âgées et qui fait clairement des ravages au vu des conséquences qu’elle peut avoir sur la vie des personnes et de la famille. En effet, ce 10 octobre est la journée mondiale de la santé mentale, l’occasion de parler de tout un tas de maladie qui peuvent toutes et tous nous toucher et transformer nos vies en cauchemars. 

Le gros problème de ces maladies, c’est qu’elles peuvent parfois sembler impossibles à comprendre pour une partie de la population n’ayant jamais été exposée ou n’ayant jamais vu de proche y être. 

En effet, ces maladies sont tout bonnement invisibles et bien souvent l’on peine à voir des séquelles comme dans les maladies classiques et pourtant elles sont bien là et font énormément de dégâts. 

Lire aussi :  Sophie Marceau, dévastée, elle a perdu l'homme de sa vie !

Parfois, elles sont plus visibles et comme Alzheimer par exemple, elles commencent à être plus connues du public, bien qu’encore assez peu comprises par toute une partie de la population. 

Un message de soutien 

L’information de la population passe alors encore beaucoup par la voix de personnalités comme Catherine Laborde qui depuis plusieurs années doit se battre contre l’une de ces maladies. 

En effet, elle s’est vue diagnostiquer une démence à corps de Lewy et elle voit de jour en jour son état peu à peu se dégrader, ce qui l’a terrifié, mais qu’elle essaye de prendre du mieux que possible. 

Il y a encore quelques jours, elle s’est exprimée sur le soutien précieux de son mari au vu de l’évolution de la situation. Une situation qui a fortement ému Faustine Bollaert qui l’avait reçu dans son émission. 

Lire aussi :  Camilia Parker-Bowles a attrapé en flagrant délit le prince Charles avec...

Elle s’est alors déclaré que déjà au début de sa maladie Catherine Laborde était un modèle d’admiration au vu de la force avec laquelle elle combattait sa maladie et qu’après ses derniers propos, c’est encore vraiment le cas.