Emmanuel Macron, un véhicule sur mesure, qui fait beaucoup jaser !

14478

Les adeptes de voitures et de mécaniques ont récemment constaté que le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, avait un nouveau joujou … En effet, ses déplacements se déroulent désormais avec une voiture, confectionnée sur-mesure pour lui. D’ailleurs, il ne s’agit pas de n’importe quel véhicule…

Un véhicule hors norme

En effet, il s’agit d’un modèle très spéciale fabriqué uniquement pour le mari de Brigitte Macron. Nous vous proposons donc d’y jeter un œil de plus près, du moins sur la partie extérieure de la voiture. D’autant plus que la voiture fait la fierté de la France, ainsi que du président de la république.

En effet, nous n’avons quasiment pas d’information sur l’intérieur de celle-ci, même s’il doit surement être au moins aussi luxueux que la partie extérieure du véhicule présidentielle. La raison est d’ailleurs simple. Pour des raisons de sécurité, certaines informations ne peuvent être dévoilées au grand jour.

Bien évidemment, pour éviter que certains détracteurs se servent de ces informations sensibles qui pourrait nuire au chef de l’Etat. Néanmoins, les informations de l’extérieur de la voiture sont, elles disponibles. D’ailleurs, les fans de mécaniques, ont souligné la qualité des matériaux utilisés pour cette voiture si spéciale.

En ce qui concerne l’extérieur, les amateurs de mécanique auront déjà sûrement remarqué qu’il s’agit d’une DS7 Crossback, le SUV du groupe PSA/Peugeot/Citroën. Au niveau du coloris, le président a choisi la sobriété en optant pour du noir.

Un gouvernement qui se disloque !

En revanche de nombreux détails sont visibles pour nous souligner que le véhicule présidentiel n’est pas n’importe lequel. En effet, on y retrouve le drapeau tricolore sur la calandre du véhicule. Ensuite, les jantes de la voiture sont parsemées de petits détails peints à la feuille d’or et la mention “République française” est ajoutée sur les portières de la voiture. Un bien beau véhicule en soi. 

Par ailleurs, Emmanuel Macron serait dans une situation très délicate. Les rapports seraient devenus très tendus entre les membres du gouvernement. En dépit de la complicité que semble véhiculer les membres du gouvernement, des tensions seraient palpables depuis l’apparition de l’épidémie du coronavirus.

Un premier ministre sur un siège éjectable

Depuis les derniers bruits de couloir, certains membres du gouvernement seraient sur un siège éjectable. D’ailleurs, le premier à partir serait le premier ministre, Edouard Philippe, qui serait, depuis quelques semaines en désaccord complet avec le chef le l’Etat. L’épidémie du coronavirus aurait engendré un fossé entre les deux politiciens.

La raison de ses désaccords est simple. Cela a débuté durant le premier tour des élections municipales qu’Emmanuel Macron aurait voulu dans un premier temps annuler alors qu’Edouard Philippe souhaitait leur maintien. Certains proches du chef de l’Etat ont révélé que le chef de l’Etat ne digère pas que le premier ministre soit beaucoup plus populaire que lui. Cela pourrait lui porter préjudice dans le futur …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here