Emmanuel Macron, ses propos qui font à nouveau scandale !

0
1405

C’était un secret de polichinelle. Depuis la fin du confinement, on sait qu’un remaniement du gouvernement aurait lieu durant le mois de juillet. Celui-ci est alors devenu une réalité lorsque qu’Edouard Philippe a déposé sa démission il y a quelques jours de cela.

Le président de la République, Emmanuel macron l’a alors accepté et a fait part quelques heures plus tard de son choix concernant le poste de premier ministre. C’est à Jean Castex qu’il l’a finalement accordé. 

Dès lors, celui-ci a eut la lourde tâche de constituer un nouveau gouvernement en gardant les meilleurs éléments du précédent tout en mettant en place de nouveaux ministre pouvant l’aider à redresser la situation. 

C’est ainsi que ce lundi 6 juillet au soir, la liste officielle de ce nouveau gouvernement Castex vient tout juste de tomber. Au programme quelques surprises, mais surtout beaucoup de changements anticipés. 

Mais parmi ces changements, certains nouveaux ministres font déjà grand bruit. En effet, certains de ceux-ci ont été choisi alors qu’ils font face à de graves accusations en ce moment même !

Un besoin de changement après la crise

La crise du Coronavirus a été extrêmement compliqué pour notre pays. Nous avons en effet fait parti des pays les plus touchés au monde par celui-ci et il a fallu réagir à cette situation aussi critique que inédite. 

Cette réaction du gouvernement a ainsi dû se faire tant sur le plan de la santé que de l’économie pour nous protéger tout en gardant l’économie du pays à flot. Malheureusement des disfonctionnement ont eut lieu. 

Lire aussi :  Meghan Markle, l'ultimatum complètement fou qu'elle a posé à Harry !

Ces dysfonctionnements, le peuple français n’a pas hésité à les pointer du doigt. Cette crise lui a encore plus fait perdre confiance en un gouvernement qu’ils ne portaient déjà pas franchement dans leur coeur. 

Dès lors, le remaniement ministériel est apparu comme une évidence pour le président de la République. De plus, ce remaniement permet aussi selon certaines rumeurs de se débarrasser d’un potentiel adversaire à la présidentielle. 

Voir cette publication sur Instagram

#Repost @amnestyfrance with @make_repost ・・・ • S A N S S U R P R I S E • La France reste 3ème exportateur d’armes au monde. Sans surprise, puisque le "pays des droits de l’Homme" est l’un des plus gros fournisseurs de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis. Malgré nos alertes, la France continue donc de "rayonner" jusqu'au Yémen, pays où règne un conflit dans lequel ces États sont largement impliqués. Depuis des années, nous menons campagne pour que les ventes d'armes françaises soient contrôlées. Que le sujet ne soit plus passé sous silence. Que la France respecte ses engagements. Depuis des années nous nous battons et nous continuerons ! #silenceonarme #omerta #amnestyfrance #armes #ventesdarmes #yemen #sipri #arabiesaoudite #silencecoupable #lordofwar #yemenpapers #gouvernement #emmanuelmacron

Une publication partagée par G6k06 (@g6k0612) le

En effet, le grand gagnant de cette crise en terme de popularité, c’est Edouard Philippe. or, certaines rumeurs affirment que le président aurait vu cette montée dans les sondages d’un bien mauvais oeil à l’horizon de la présidentielle de 2022.

Lire aussi :  David Hallyday n’en peut plus – Pris entre deux feux, Laeticia et Laura

Des choix prévus, mais aussi des surprises !

On le savait avant l’annonce officielle de ce nouveau gouvernement, certains ministres étaient sur la sellette et n’avaient quasiment aucune chance de faire parti de ce nouveau gouvernement. 

C’est notamment le cas de Christophe Castaner désavoué par la police depuis de longues semaines. Il a ainsi été remplacé par Gérald Darmanin par Jean Castex. Même constat pour Franck Riester. 

En effet, le ministre de la culture a perdu sa place au profit d’une ancienne grande figure politique qui se faisait cependant plutôt discrète ces dernières années et qui a profité du Coronavirus pour faire son retour sur le devant de la scène, Roselyne Bachelot. 

Enfin, Sibeth Ndiaye souvent moqué pour ses prises de parole au cours des derniers mois, ne fait plus partie du gouvernement. Cependant, nous avons eut aussi le droit à des surprises comme le fait que Jean Michel Blanquer reste en place et se voit en plus offrir un ministère élargi.

Certains ministre font déjà un bad buzz

Mais parmi les ministres élus, certains font déjà un gros bad buzz sur la toile ! Commençons par Roselyne Bachelot qui annonçait il y a quelques années ne plus jamais vouloir faire de la politique. 

Lire aussi :  Disparition de Bertrand-Kamal "Koh-Lanta" : les confidences stupéfiantes d' Alexia Laroche-Joubert !

La nomination d’Eric Dupond-Moretti en tant que garde des sceaux fait aussi beaucoup de bruit dans la profession. En effet, les principaux syndicats de magistrats, n’ont pas du tout aimé cette nomination. 

Enfin, le plus gros bad buzz vient sûrement du côté du ministère de l’intérieur. En effet, Gérald Darmanin fait en ce moment même l’objet d’une plainte pour viol ! Une plainte qui fait clairement tâche. 

C’est encore plus vrai quand on dirige un ministère chargé de la police. Alors, forcément, depuis l’annonce du gouvernement, de nombreuses personnes s’indignent de la situation sur les réseaux sociaux