Emmanuel Macron, furax, il casse tout ! Révélations explosives …

Avec le crise économique qui découle de l’épidémie du coronavirus, qui a touché de plein fouet la France, avec plus de 29 000 personnes décédées du covid 19, cette nouvelle qui touche le président de la république, va probablement déplaire aux concitoyens. D’ailleurs, la bourde monumentale du chef de l’Etat, va générer une facture salée, qui devra être payée par le contribuable.

Des temps difficiles

Beaucoup de français tentent d’épargner en ces temps difficiles pour faire face à un meilleur lendemain. Certains craignent une baisse des salaires, ou pire encore un licenciement les empêchant d’honorer le paiement de leurs factures. Avec le chômage partiel, mis en place par le gouvernement, les salariés ont perçu seulement 84 % de leur salaire net. Les fins de mois étaient particulièrement difficiles.

Lire aussi :  Céline Dion, maladie inquiétante, hospitalisation en secret !

Récemment, le magazine people le ‘Point’ a transmis les propos stupéfiants d’un membre de l’entourage du président de la république. Ce dernier mentionne que le mari de Brigitte Macron « aurait tout cassé sur son passage ». Les frais de réparations sont très élevés, selon le proche du chef de l’Etat. D’après lui, « il faudra rembourser plusieurs milliers d’euros de matériels, qui seront probablement acquittés par le contribuable ! »

Une facture très salée

Les confidences ont été livrées par le général Ferrant, qui officie en tant que directeur de la sécurité du chef de l’Etat. En se basant sur plusieurs devis, l’Etat devra débourser la modique somme de 8 000 euros pour les réparations en question. Cette information a été confirmée par la publication le « Point ». 

Lire aussi :  Eric des "12 coups de midi", il tire sa révérence !

« Celui-ci, alors qu’il était dans la résidence de Lanterne à voulu se servir d’un fusil anti-drone dont il n’était d’ailleurs pas habilité à se servir. Il aurait alors fait une fausse manipulation et aurait endommagé l’appareil », ajoute le journal.

Le but principal de ce genre d’appareil est d’assurer la protection du président de la république, en faisant en sorte que les drones ne s’approchent pas de trop près de lui. L’appareil permet l’émission d’un brouillage, il peut par conséquent rendre inutilisable un drone jusqu’à 1 500m. En attendant sa réparation, Emmanuel Macron bénéficie d’une protection renforcée.

Une opération très risquée

Par ailleurs, le chef de l’Etat a été particulièrement inquiet pour son épouse, qui a subi une opération assez lourde. A l’origine, cette opération devait avoir lieu au cours du mois de mars, mais en raison de la crise sanitaire, l’opération a été repoussée pour le mois de juin.

Lire aussi :  Ségolène Royale, célibataire, elle a enfin trouvé l'amour !

D’après la publication, France Dimanche, « Brigitte Macron a subi une opération de la rétine. Comme tout acte chirurgical, cette intervention comporte des risques de perte partielle, ou plus rare, totale de la vision « . Fort heureusement, l’intervention s’est bien passée pour la première dame de France.

Cette opération de la rétine « ne devrait pas bouleverser son agenda, mais l’obliger à porter des verres teintés au cours des prochaines semaines « , d’après la publication Gala, qui apporte dans sa dernière édition, des nouvelles rassurantes sur l’épouse du président de la république.