Emmanuel Macron, furax, il brise tout sur son passage. Le choc à l’Elysée !

2696

Durant les 55 jours de confinement, beaucoup de personnes ont essayé de passer le temps comme elle le pouvaient. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, ont amené les couples à se disputer davantage et a engendré des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Un couple au bord de l’implosion

C’est le cas du couple présidentiel formé par par Brigitte et Emmanuel Macron, qui a connu des mois très difficiles. En effet, le confinement était très difficile à supporter pour la première dame de France, qui a très mal véu l’éloignement avec ses enfants et ses petits enfants. Avant la crise sanitaire, elle avait l’habitude de les voir jusqu’à deux fois par semaines.

D’autant plus que son mari, Emmanuel Macron était trop accaparé à gérer la crise sanitaire. Ainsi, il n’a consacré que peu de temps à sa chère et tendre. Brigitte Macron a dû se résigner à fêter son anniversaire seule, puisque ce jour là, son époux donnait une allocuation à la télévision.

L’épidémie du coronavirus à donné beaucoup de fil à retordre au gouvernement, qui a dû trouver des solutions face aux problèmes économiques, qui ont découlé de cette pandémie. Le confinement avait été imposé aux habitants pour éviter la propagation du coronavirus, qui a fait des ravages sur son passage, avec plus de 435 000 personnes décédées à travers le monde, dont 29 000 rien qu’en France.

Une grave crise économique

Avec la crise économique qui a pointé le bout de son nez depuis l’apparition du coronavirus, une situation engendrée par le président de la république, va probablement déplaire aux concitoyens. D’autant plus que les réparations vont coûter très chères et devront être payées par le contribuable.

Cette épidémie a poussé la population a essayé de mettre de l’argent de côté, quand la situation le permettait. En effet, avec les règles de chômage partiel mis en place par le gouvernement, beaucoup ont perdu une grosse partie de leur salaire. D’autant plus que l’avenir incertains de certaines entreprises, pousse les salariés à épargner pour éviter de se retrouver dans des situations très précaires.

Récemment, nos confrères du ’Point’ ont relayé les révélations faites par un proche du chef de l’Etat et le moins que l’on puisse dire c’est que ses confidences sont stupéfiantes. Cela risque d’agacer de nombreux français. D’après ce membre de l’Elysée, Emmanuel Macron aurait tout cassé sur son passage. Les coûts des réparations vont être élevés. « Il faudra rembourser plusieurs milliers d’euros de matériel, qui seront probablement acquittés par le contribuable », ajoute la publication.

Des dégâts très lourds

Les confidences ont été livrées par le général Ferrant, le directeur de la sécurité du chef de l’Etat. Les réparations s’élèvent à plus de 8 000 euros, selon nos confrères du « Point ». En effet, la facture est très salée …

« Celui-ci, alors qu’il était dans la résidence de Lanterne à voulu se servir d’un fusil anti-drone dont il n’était d’ailleurs pas habilité à se servir. Il aurait alors fait une fausse manipulation et aurait endommagé l’appareil », glisse le journal.

L’objectif de cet appareil est d’assurer la sécurité d’Emmanuel Macron, et de « détruire » tous les les drones qui s’approcheraient de trop près du président de la république. Plusieurs capteurs ont été intégrés à l’appareil et émettent des émissions qui brouillent certaines ondes sur une distance de 1 500 mètres. La réparation n’a pas encore été finalisée, à l’heure actuelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here