Emmanuel Macron et sa femme menacés de mort, une suspecte interpelée !

1564

E

En ce moment, la situation dans notre pays est pour le moins tendue. On peut par exemple parler de la deuxième vague du Coronavirus qui a fait son apparition et qui est source de tensions sur plusieurs points.

 

De plus, en ce moment se tient aussi le procès des attentats de Charlie Hebdo déjà très tendu, mais qui ont encore gagné en force après les deux attentats qui ont visé notre pays ces deux dernières semaines. 

Un prof a lâchement été assassiné après avoir montré des caricatures du prophète Mahomet à ses étudiants. Un meurtre qui a profondément choqué l’opinion publique qui a repartagé ces caricatures. 

Un geste qui a fait monter les tensions entre la France et de nombreux pays, surtout après que le président de la République ait publiquement annoncé qu’il soutenait le droit à la caricature dans le pays. 

Une annonce qui a provoqué de vives réactions dans ces pays qui ont tout d’abord décidé de boycotter les produits venant de France avant de monter d’un cran dans la violence, certains n’hésitant pas à brûler des portraits d’Emmanuel Macron. 

Une retraitée arrêtée

Vous comprendrez donc qu’en ce moment, le président, mais aussi son entourage font l’objet d’une protection encore plus renforcée au vu des menaces qui arrivent ci et là de gens lui souhaitant du mal. 

Mais ces menaces ne viennent pas seulement de pays étrangers, mais parfois même de notre pays même. En effet, depuis quelques semaines, la police enquêtait sur un mouvement d’extrême droite. 

Ce mouvement appelé Les Barjols projetait, ou du moins une partie de ses membres de s’en prendre physiquement au président de la République dans les prochains jours, ce qui a alerté la police qui a enquêté. 

Ainsi, il y a quelques jours de cela, une aide-soignante à la retraite a été arrêté par la police et est en ce moment même entendu par la police qui la soupçonne d’être l’une des instigatrices des ces menaces.