Emmanuel Macron, « Des larmes », étonnantes révélations!

5979

La France traverse une période compliquée avec la crise sanitaire du Coronavirus qui touche actuellement le pays. À cela vient d’ailleurs s’ajouter la peur suite à la future crise économique qui nous attend à la sortie de cette épidémie de Coronavirus.

Mais en plus de cette situation, le gouvernement est pointé du doigt par son peuple et l’opposition politique par rapport à certains dossiers jugés mal préparés à l’approche de l’épidémie.

Parmi ces dossiers, on retrouve forcément celui des masques. Il est désormais clair que les réserves étaient insuffisantes et le discours comme quoi ils ne servaient à rien est mal passé dans la population bien que celle-ci soit d’accord qu’ils sont en priorités réservés au personnel de santé.

On peut aussi évoquer le fait que la France soit l’un des pays européens qui testent le moins sa population alors qu’elle est l’un des grands foyers et que des exemples comme l’Allemagne ou la Corée du sud tendent à prouver que le dépistage massif à une utilité.

Vous l’aurez compris, le peuple n’est pas satisfait des actes et la communication adoptée par le gouvernement n’est pas non plus jugée convaincante. Pire, elle peut parfois se contredire d’un jour à l’autre !

Le désir du président de la République était donc de mettre les points sur les I et les barres sur les T. C’est dans cette optique qu’il a envoyé hier son ministre de la santé et son Premier ministre au charbon.

Pendant plus d’une heure, ceux-ci ont exposé la situation actuelle ainsi que les prévisions futures sur tous les points sensibles. L’idée derrière cet exposé est simple, expliquer la situation précisément et ne plus laisser de zones d’ombres où l’opposition peut s’infiltrer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here