Emmanuel Macron, colère noire. Il casse tout sur son passage !

232424


Avec la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet notre pays, une nouvelle va certainement agacer beaucoup de français … En effet, la crise sanitaire a fait apparaître une grave économique, qui a surpris tant on ne s’y attendait pas. Malheureusement, les répercussion de cette crise sont dramatiques et a contraintes de nombreuses entreprises à mettre la clé sous la porte et des salariés se sont retrouvés du jour au lendemain sans emploi.

Beaucoup de français essayent de mettre un peu d’argent de côté quand cela est possible afin de faire face à des imprévus. Certains craignent une baisse des salaires, ou pire encore un licenciement les empêchant d’honorer le paiement de leurs factures. La crise économique ne semble pas prête à prendre fin, selon les spécialistes en économie.

Alors, lorsque le journal Le Point a transmis les propos d’un membre de l’entourage du président de la république, Emmanuel Macron, révélant que ce dernier avait tout brisé sur son passage, quel fut le choc de la part des concitoyens. D’autant plus que la facture serait très salée et s’élève à plusieurs milliers d’euros que devra payer le contribuable !

Les confidences choc ont été livrées par le général Ferrant, le directeur de la sécurité du président de la République. La frais de réparation ont été estimés à plus de 8 000 euros, ont rapporté nos confrères  » Le Point ». Un nouveau scandale qui vient entacher l’image du président de la république en cette période économique et sanitaire très tendue.

« Celui-ci, alors qu’il était dans la résidence de Lanterne à voulu se servir d’un fusil anti-drone dont il n’était d’ailleurs pas habilité à se servir. Il aurait alors fait une fausse manipulation et aurait endommagé l’appareil », a annoncé le journal.

L’objectif de cet appareil est de protéger la sérénité du chef de l’Etat, en empêchant que des drones « fouinent » autour de lui. L’appareil permet l’émission d’un brouillage, il peut par conséquent rendre inutilisable un drone jusqu’à 1 500m. En attendant qu’il soit réparer, la sécurité du chef de l’Etat est actuellement renforcée.