Elle brûle son conjoint lorsqu’elle apprend qu’il a abusé de sa fille de 7 ans

0
5692

Tatanysha Hedman, une femme de 39 ans, a incendié son conjoint durant une attaque d’une violence inouïe. 

Interrogée par les forces de l’ordre, la femme de Washington, aux États-Unis, a indiqué que cela aurait été trop simple de tirer une balle dans la tête de son conjoint plutôt que de le brûler.

Dans le rapport de police, on découvre que Tatanysha a versé de l’essence sur Vincent Phillips le 17 juillet 2014 dans leur appartement de Renton car elle pensait qu’il avait abusé de sa fille de 7 ans. Vincent est en fait le beau père de sa fille.

Une amie du couple installée dans le salon a assisté à l’altercation au sein du couple. Elle a d’ailleurs sauvé la vie de Vincent puisqu’elle a pris une couverture et l’a mise sur Vincent pour éteindre le feu. Vincent a ensuite pu prendre la fuite et a demandé du secours auprès d’un magasin situé en bas de l’immeuble. « Je suis en feu! Je suis en feu! », a crié l’homme de 52 ans. A l’arrivée des secours, il a indiqué que c’était son épouse qui avait tenté de le brûler.

Vincent Phillips a été ensuite hospitalisé au centre médical Harborview de Seattle pour des blessures sévères à la tête et au haut du corps. 

Les enquêteurs ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de ce drame familiale.

Quant à Tatanysha Hedman, elle est restée incarcérée et sa caution avait été fixée à 500 000 dollars. Mais elle a le soutien des internautes. D’ailleurs, un groupe Facebook a été mis en place pour soutenir la mère. Des dons ont été récoltés, ce qui a permis de payer sa caution et lui a également permis de sortir de prison.