Elizabeth II, un investissement qui a lui a fait perdre une fortune !

Le Coronavirus a causé une pandémie qui possède peu de précédents dans l’histoire de l’humanité. C’est encore plus vrai quand on se concentre sur l’histoire récente de notre monde.

En effet, à l’heure de la mondialisation et de l’abandon de la production nationale, le Coronavirus a créé une véritable catastrophe économique. Pas moins de la moitié de la population mondiale a été obligée de se confiner au plus fort de l’épidémie.

Cela a forcément laissé des marques et si de nombreux petits commerçants, artisans et ouvriers se retrouvent aujourd’hui dans une situation compliquée, c’est aussi le cas des grandes richesses.

Voir cette publication sur Instagram

“Just as the WI played its part in the war effort in the 1940s, I know that in the weeks and months ahead you will make a remarkable contribution to the home effort. . “Thank you all for stepping up and showing yet again that our women are the heart and soul of this beautiful country.” . The Countess of Wessex has written to @WomensInstitute members in this month’s WI Life Magazine to thank them for their continuing contributions to the nation in times of need. ▶️ Swipe across to read The Countess’s message in full. . The spirit of the @WomensInstitute, which played a key role on the home front during the Second World War, is still very much alive today. The Countess praises the “acts of kindness” and “morale-boosting activities” carried out by WI members in support of frontline workers, people self-isolating and others in need. . WI members have been busy sewing scrub bags, masks, delivering book parcels and crafts, and preparing food packages for people in their communities. ▶️▶️ Swipe across to see some of the amazing scrub bags made by WI groups across the UK. . 📷 The Countess was due to attend this year’s @WomensInstitute Annual General Meeting in June. HRH, a member of Bagshot WI, is pictured with The Queen, President of Sandringham WI, and The Princess Royal, Associate Member, at the Institute’s centenary meeting in 2015. . Picture 1 – PA.

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily) le

Pour s’en rendre compte, il suffit de jeter un oeil au classement des plus grandes richesses de Grande-Bretagne publié par le Sunday Times en début de semaine. On y voit les grands perdants de cette épidémie.

Lire aussi :  Françoise Hardy, la maladie est de retour, elle explose !

Tout en haut de ce classement, on trouve un certain James Dyson, un nom qui ne doit pas vous être étranger. C’est en effet l’homme à la tête de l’entreprise Dyson spécialisée dans la fabrication d’aspirateurs.

Lire aussi :  Brigitte Macron, Covid-19, des fugitifs à Paris, la colère de la première dame

Mais ce qui est inquiétant, c’est lorsque l’on descend à la 372e place du classement. En effet, c’est là que se trouve la reine Elizabeth II. Mais plus que le classement, c’est la perte d’argent qui inquiète.

Lire aussi :  Sophie Davant, en a "marre" d'un collègue qui passe son temps à se plaindre ...

En effet, par rapport à l’année précédente, le monarque a perdu pas moins de 22 millions d’€ sur sa fortune ! Ces pertes pourraient d’ailleurs se reporter sur les salaires du personnel dans les mois à venir ! 


Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 10 ans déjà.