Elizabeth II – sur son lit de mort – L’appel de détresse du prince Harry !

6035

La reine Elizabeth II serait épuisée par les calamités qui s’abattent sur la famille royale depuis le début de l’année.

En plus de son âge qui avance et de sa santé qui se dégrade, la souveraine doit également faire face aux nombreux déboires au sein de la famille royale. Et son isolement depuis le début du confinement viendrait accentuer cette lassitude. « Enchainant les épreuves depuis le début de la période estivale », la reine Elizabeth II n’en pourrait plus, expliquait le magazine France Dimanche.

L’une des épreuves les plus difficiles pour la reine serait le départ de son petit fils, le prince Harry, qui s’est installé avec son épouse Meghan Markle et leur fils Archie, à Los Angeles depuis le mois de mars. Le couple s’est totalement détaché du cercle royal. Depuis, tout aurait été mit en œuvre pour leur retour au Palais de Buckingham, mais en vain. Et le fait qu’elle ne puisse voir son arrière-petit-fils Archie, pèserait davantage sur son moral. La présence du petit être aurait peut-être contribué à la réconforter.

D’un autre côté, le prince Andrew se trouve en bien mauvaise posture. En plus de l’affaire Epstein, un problème de mœurs dans lequel il se trouve impliqué, on évoque à son égard d’énormes dettes. Et les divorces qui se sont multipliés au sein de la royauté d’Angleterre cette année, ne présagent rien de bon du point de vue relation derrière les murs de Buckingham.

Aussi en 2020, les réunions de crises ont revu le jour tout comme en 1992. Aujourd’hui, la reine serait « au plus bas ». En 1992, la souveraine était plus forte pour gérer les troubles au sein de la famille. Par contre maintenant, Elisabeth II a prit de l’âge, et ce n’est plus aussi simple qu’avant de tout gérer. À 94 ans, il n’est pas facile de supporter tant d’épreuves à la fois.

Ce dont la reine Elizabeth II aurait surtout besoin en ce moment, c’est de se reposer. Le prince Philip, lui, a prit sa retraite depuis août 2017. La reine Elizabeth II pourtant pourrait ne jamais quitter le trône de son vivant. Elle serait dans l’obligation d’exécuter ses fonctions jusqu’au jour de sa mort. Ceci, à cause d’un serment religieux qu’elle a fait, et qui comprenait la promesse de servir son pays toute sa vie.

Cette révélation a été faite sur France 2 le 21 juillet 2020 lors de l’émission Si les murs pouvaient parler de Stéphane Bern. Le prince Charles, qui avait également angoissé la reine suite à son infection au Covid -19 dont il s’était heureusement très vite remis, ne pourrait donc succéder sa mère qu’après sa mort. « Le prince de Galles prend toutefois de plus en plus de responsabilités lors d’engagements officiels » pour alléger le travail de sa mère, révélait l’émission.

Previous articleGeorgina Rodriguez, explose le thermomètre !
Next articleCyril Lignac, une très mauvaise nouvelle qui ruine sa vie !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here