Elizabeth II, Kate, un ressentiment de longue date, elle cache bien son jeu

2830

Les rapports entre la souveraine et Kate Middleton auraient perdu un peu de leur saveur pour une raison précise.

La reine Elizabeth II est retranchée dans son domaine de Windsor, avec son époux, le prince Philip, affaibli par la maladie. Ce dernier aurait d’ailleurs préparé personnellement ses obsèques, qu’il a souhaitées intime et non nationale, comme la reine l’avait prévu.

Seules les proches devraient y prendre part, selon les instructions de celui qui s’est toujours tenu quelques pas derrière la reine. Agé de 97 ans, le prince Philip n’en aurait plus pour longtemps, alors que certains tabloïds le disent en proie à un cancer.

Mais ce ne serait pas la seule contrariété à laquelle la souveraine fait face. En plus de ses propres problèmes de santé, liés à son âge avancé, la reine Elizabeth II composerait avec la « rancœur tenace de Kate Middleton », selon le magazine allemand Frau Aktuell.

« L’épouse du prince William, qu’une rumeur affirme enceinte, n’aurait toujours pas encaissé sa mise à l’écart d’un voyage au bord du train royal, un privilège qui a été accordé à Meghan Markle, quelques mois à peine après son entrée dans la famille royale », est-il rapporté.

Lire aussi :  Jacques Dutronc, "frappé" par un terrible cancer !

« Ce train est ‘‘une véritable institution’’, qui remonte au ‘‘règne de Victoria’’. Il a roulé pour la première fois en 1969, et est exclusivement réservé aux Royals les plus âgés », peut-on ensuite lire. Et Kate Middleton est dépeinte comme extrêmement rancunière.

En attendant, la duchesse de Cambridge doit pouvoir ravaler sa rancune pour se concentrer sur la lutte contre le coronavirus qui a déjà fait plus de 10 000 morts dans le pays. L’annonce officielle sur la durée du prolongement du confinement est attendue jeudi.