Elizabeth II furax contre Harry et Meghan Markle – Elle prépare un mauvais coût …

0
2419

Le prince Philip ne voudrait en aucun cas revoir le prince Harry et son épouse qui ont choisi de renoncer à leur statut de membres seniors de la famille royale.

C’est en janvier 2020 que le jeune couple annonçait sa volonté de s’éloigner du cercle royale. Le second fils du prince Charles et de la princesse Diana, et son épouse s’étaient d’abord installé au Canada, avant de s’établir définitivement en Californie, la région d’origine de l’ancienne comédienne. Selon le magazine The Sun, le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II,  en voudrait aux parents d’Archie qu’il ne souhaite pas revoir de sitôt.

Danssa parution du 18 septembre, Public aussi revient sur le sujet. Et le prince Philip aurait confié sa déception quant à l’éloignement du couple. «Il a beaucoup de mal à comprendre le choix de Harry, il voit ça comme des manquements à ses devoirs. Lui qui a toujours mis un point d’honneur à faire a confié un proche de la famille royale.

Lire aussi :  Ingrid Chauvin, commentaire déchirant envers son bébé disparu

Le prince Philip estimerait que les Sussex n’avaient pas à se plaindre. Et la reine Elizabeth II, également affaiblie par l’âge et la  maladie, soutiendrait le point de vue de son époux. Mais selon certains médias, la souveraine aurait de bien plus graves soucis à gérer. Ses coffres auraient subi une cure amaigrissante au plus fort de la crise de coronavirus.

« La reine Elizabeth II cherche à obtenir le soutien des contribuables britanniques, car ses propres coffres se seraient taris durant la pandémie de coronavirus », rapporte notamment l’un d’eux. Et d’après le Daily Mail, le Trésor a décidé d’élargir son apport à la reine. « Des millions de livres sterling provenant de l’argent des contribuables pour la sauver de la grave crise à laquelle elle est actuellement confrontée », est-il indiqué.

Lire aussi :  Julien Cohen, comportement choquant dans 'Affaire Conclue'...

La souveraine devrait ainsi percevoir 25% des bénéfices annuels du Domaine de la couronne. Les gains auraient notamment diminué cette année, alors que l’année dernière ils connaissaient une augmentation de 0.4%. Cette situation serait due essentiellement à la crise sanitaire liée qui a contraint pendant des mois au confinement et a lourdement handicapé l’économie.

Selon le site L.frii, la reine est également sur le point de perdre l’une de ses colonies, membre du Commonwealth. La Barbade, essentiellement appréciée par la haute société anglo-saxonne. Selon la Banque mondiale, l’île qui s’étend sur 430 km² comptait 287.000 habitants en 2019. C’est la Gouverneure-générale de l’île, Sandra Mason, qui a annoncé la nouvelle de cette séparation mardi lors d’un discours de rentrée du parlement local.