Elizabeth II, endettée, le prince Charles dépité !

4667

Les conséquences du Covid-19 se font ressentir jusqu’à la couronne d’Angleterre.

Depuis le château de Windsor, où la souveraine est confinée avec son époux le prince Philip, Elizabeth II serait aussi touchée par la crise économique. Selon le Daily Mail qui en parledans son édition du 19 mai, la reine pourrait perdre 20 millions de livres sterling – 22 millions d’euros – en cette période de crise sanitaire.

Une situation serait due à la fermeture de toutes les demeures royales qui accueillaient des touristes pendant l’été, afin d’être en conformité avec les mesures sanitaires relatives à l’épidémie de coronavirus. Ces belles résidences, notamment le palais de Buckingham, le château de Windsor (lieu de mariage du duc et de la duchesse de Sussex en 2018), Clarence House, etc.,  représentaient une belle source de revenue pour la couronne.

L’année dernière, les attractions touristiques (billetterie et boutiques souvenirs) de ces résidences, ont rapporté près de 74 millions. Un manque à gagner assez significatif dans la fortune de la reine d’Angleterre, confirmé  le mardi 19 mai par le fonctionnaire en chef de la maison royale, Lord Chamberlain Earl Peel.

Il a expliqué notamment l’impact de ce déficit sur le travail de plusieurs employés. « Nous devons donc supposer qu’il pourrait encore s’écouler plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant que nous puissions reprendre nos activités comme d’habitude », a-t-il dit dans un mail destiné aux employés de la maison.

Aussi, certains des 500 employés de la maison royale souffriront d’avoir leurs salaires suspendus ou réduits. Mais la reine Elisabeth II ayant une fortune estimée à 350 millions de livres sterling – 400 millions d’euros -, et occupant la 372e place dans le classement des plus riches de la Grande Bretagne, ne serait pas encore au bord de la faillite.

Voir cette publication sur Instagram

Queen Elizabeth II, Jeff Stultiens' 2003 portrait . . In her lifetime, there have been over 150 official portraits of The Queen, many of which have been created by artists from the Royal Society of Portrait Painters (RP), which received its Royal Charter way back in 1911. . . . #britishroyalty #britishmonarchy #hermajestythequeen #thequeen #monarchy #godsavethequeen #hermajesty #britishroyals #queenelizabeth #queenelizabethii #FashionQueen #royalstyle #crownroyal #thecrown #elizabethii #houseofwindsor #britishroyalfamily #queenelizabeth2 #royalfamily #ukroyals #QueenofEngland #buckinghampalace #windsorcastle #Englishroyalty #BritishQueen #RoyalWindsor #London #portraitpainting #portraitpaintings #Artwork

Une publication partagée par British Royal Family (@britishmonarchy) le

De plus, la mère du prince Charles reçoit sa « subvention souveraine » annuelle du Sovereign Grant. Ce qui représente presqu’un « salaire royal » pour elle. L’année dernière, elle a reçu plus de 92 millions d’euros de cette source. En attendant, la souveraine a décidé de prolonger son isolation. Selon le Sunday Times, ce serait pour une durée indéterminée. Étant fragilisée à cause de son âge avancé, elle préfère travailler depuis son domicile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here