Accueil People Eddy Mitchell : son surprenant récit sur Johnny et son rapport à...

Eddy Mitchell : son surprenant récit sur Johnny et son rapport à l’argent !

782

Sur le plateau d’Anne-Elizabeth Lemoine ce jeudi 29 octobre, la vieille canaille est revenu sur un moment cocasse qu’il a passé grâce à son ami Johnny Hallyday.

Eddy Mitchell était alors en mission spéciale pour son défunt ami. Ce dernier l’avait envoyé lui «acheter une guitare en pleine tournée aux États-Unis », comme l’a rappelé Anne-Elizabeth Lemoine dans son émission C à vous sur France 5. L’animatrice recevait Eddy Mitchell dans le cadre de la promotion de son livre, Le dictionnaire de ma vie, co-écrit avec son fils Eddy Moine.

A la demande de son ami Johnny, le chanteur s’était rendu à Nashville, précisément au temple de la country où il devait se procurer spécifiquement «une œuvre d’art fabriquée par un luttier local, d’une valeur de 30.000$». Et c’est surtout ce qui s’est passé à son retour en France qui est ahurissant. Eddy Mitchell qui a pris par au concert du taulier au Zénith explique.

«Je constate que pour faire Tutti Frutti c’est pas la peine de prendre une guitare à 30.000$, et là il la balance dans le public. Ça c’est Johnny », raconte-t-il. De plus, Eddy Mitchell s’est retrouvé aux États-Unis face à l’incompréhension du luttier : «Le luttier était furieux parce que j’ai commandé, je lui ai dit ‘vous me la mettez dans l’étui et je l’emmène’, il me dit ‘vous l’essayer  pas ?’, je lui dis ‘c’est pas pour moi j’en joue pas ‘ et paf, 30.000$», relate le chanteur.

Les Vieilles Canailles ont pleines d’anecdotes à raconter et les anciens amis du rockeur continuent de lui rendre hommage après sa disparition. Cependant, ils doivent aussi conjuguer avec la réalité. Ce 29 octobre sur France 5, Eddy Mitchell a également été interrogé sur l’actualité, notamment la situation des artistes avec ce deuxième confinement qui débutait justement ce jeudi à minuit.

Une nouvelle mauvaise passe pour certains secteurs d’activités. Alors que les restaurateurs peinent déjà énormément, avec les alertes répétées du chef Philippe Etchebest sur leur situation qui interpelle, les artistes ne sont pas en meilleure posture. «En ce moment je ronge mon frein. Je ronge…Je suis comme tout le monde », a affirmé le chanteur

« On ne peut pas travailler. On ne peut rien foutre (…)  Je devais faire un disque, mais le faire avec un masque en studio c’est pas terrible. Et puis faire venir les Américains c’est impossible. Donc on reporte, on reporte. Et je n’ai pas envie de faire un disque fait maison, dans la cave », a expliqué sur France 5 Eddy Mitchell.