Dropped : mise en examen pour « homicides involontaires » après de tragiques évènements

0
524

Il y’a quelques années, l’émission de télé-réalité Dropped de TF1, connaissait un tragique évènement. Un terrible accident d’hélicoptère a causé en effet la mort de 10 personnes. Ce 11 novembre, l’AFP a annoncé la mise en examen d’un membre de la production de l’émission. 

L’émission de télé-réalité Dropped était tournée en Argentine au printemps 2015. Celle-ci était annoncée comme une émission évènement qui aurait dû être un franc succès pour TF1. Malheureusement, il en a été tout autrement… En plein tournage, une collision de 2 hélicoptères a fait 10 morts, dont 3 sportifs français bien connus du grand public : Florence Arthaud, Camille Muffat, ainsi que Alexis Vastine.

Cinq ans après les faits, la justice a pris une décision favorable aux victimes. C’est le directeur de la production, Nicolas Roussel, qui aurait été mis en examen. Ces informations proviennent de l’AFP, qui cite alors une source judiciaire. En effet, il semblerait que l’homme ait été mis en examen pour « homicides involontaires ». A l’origine, le directeur de production avait été placé sous le statut de témoin et il se voit désormais reprocher une « faute caractérisée ». L’homme est accusé d’avoir sélectionné les hélicoptères les moins chers, pour faire des économies, sans prendre véritablement en compte la sécurité des passagers.

Cette mise en examen est une première étape pour les familles des victimes de l’accident. Les avocats de Nicolas Roussel ont quant à eux fait part de la grande tristesse de leur client ainsi que de leur volonté de montrer qu’ils n’avaient commis aucune faute grave : « Nicolas Roussel, tout comme les équipes d’ALP, demeurent profondément bouleversées par l’accident qui a coûté la vie à leurs collègues, aux pilotes et à certains participants à l’émission et restent déterminés à démontrer qu’aucune faute dans l’organisation du tournage ne peut leur être reprochée ».

Des paroles qui ne réussiront pas à consoler les familles des victimes, toujours sous le choc après cet accident. Dans les pages de Télé Loisirs, la mère de Camille Muffat confiait qu’elle n’attendait en réalité plus rien du dossier : « Personnellement, cette nouvelle mise en examen ne va rien changer pour moi ». Elle annonçait qu’elle comprenait tout de même l’espoir que les autres familles pouvaient placer dans ce nouveau tournant de l’affaire. Affaire à suivre donc pour connaître le dénouement de cette bien triste affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here