Dieudonné, show clandestin ! Il demande aux gens contaminés aux covid 19 de toucher des policiers…

3925

Depuis plusieurs années déjà Dieudonné fait la une des journaux et des magazines pour de bien mauvaises raisons. En effet l’humoriste s’est illustré à de nombreuses reprises pour les mauvaises raisons. 

À plusieurs reprises, il a prononcé des injures racistes et antisémites qui ont provoqué une véritable levée de boucliers de la part de nombreuses associations jugeant ses propos honteux. 

Résultat, il a été plusieurs fois convoqué par la justice et a dû répondre des paroles qu’il a prononcées lors de ses spectacles. Il a d’ailleurs été condamné à plusieurs reprises à cause de ceux-ci. 

Dès lors, il a été blacklisté de tous les médias qui ne l’invitent plus. Ses spectacles ont même été interdits, car jugés trop racistes et de toute façon de nombreuses salles se refusaient déjà  à l’inviter. 

Lire aussi :  Kate Middleton et le prince William, moments difficiles pour William. Il est au fond du trou !

L’humoriste a alors eu beaucoup plus de mal à réussir à propager ses idées condamnables et surtout condamnées. Pourtant, il vient encore de prouver qu’il était très actif malgré les interdictions. 

Le ministre porte plainte ! 

En effet, il y a quelques jours de cela, des images d’un spectacle illégal de l’humoriste ont commencé à faire leur apparition sur la toile au grand désespoir des associations anti racisme. 

Durant ce spectacle dans une petite salle, aucune distance de sécurité n’était respectée dans le public et de nombreuses personnes ne portaient même pas de masque alors qu’il est obligatoire dans ce genre d’endroit. 

Mais Dieudonné ne s’est pas contenté de cela, il a aussi passé un appel à son public qui a indigné de nombreuses personnes. Il a en effet demandé aux personnes positives au “virus asiatique” d’aller contaminer la police. 

Lire aussi :  Sloane sans vêtements dans “Tous en cuisine” ? Cyril Lignac choqué !

Un appel à la contamination et un spectacle illégal qui n’ont pas été du tout du goût de Gérald Darmanin qui a déclaré qu’une enquête était en cours sur cet évènement et qu’une plainte avait déjà été déposée.