Didier Raoult agacé par les “médecins de bureaux” !

1008

Le Coronavirus touche de plein fouet notre pays depuis maintenant un mois. Hier, la barre tristement haute des 10 000 morts était dépassée et le confinement est plus que jamais de rigueur pour tenter de freiner la propagation du virus.

En effet, nous ne possédons pas encore de traitement ni même de vaccin contre ce virus. Or, celui-ci se répand comme une traînée de poudre et les malades gravent finissent par engorger les services de réanimation de l’hôpital.

La recherche d’un médicament est donc la priorité numéro un que ce soit en France ou dans le monde et ce sont aujourd’hui des dizaines de tests qui sont lancés dans le monde afin de trouver des molécules prometteuses.

Parmi ces molécules, on retrouve la fameuse Chloroquine dont on entend parler en France depuis déjà plusieurs semaines. Le professeur Raoult a l’origine de cette découverte en est certains, c’est le médicament qui permettra de sauver des milliers de personnes.

Il en est tellement convaincu qu’il milite pour que ce médicament soit utilisé à grande échelle au plus vite, ce qu’il fait déjà dans son hôpital, au mépris des consignes du gouvernement à ce sujet. 

Du côté du gouvernement, on veut être sûr que premièrement ce médicament est efficace et qu’ensuite il ne possède pas d’effets secondaires graves. Une procédure de test simplifié a donc été mise en place pour avoir rapidement des résultats.

Mais le professeur Raoult ne semble pas être d’accord avec cette manière de fonctionner. En effet, selon lui, prescrire est la base même de la pratique médicale. Il dénonce alors dans une vidéo publiée sur YouTube le fait que ce soit des gens qui ne font pas médecine qui parlent de médecine.