Didier Barbelivien, sur la table d’opération. Ses confidences stupéfiantes !

Le chanteur, qui est un vieil ami de l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy et son épouse Carla bruni, aurait été opéré en urgence du mal qui l’a obligé à garder le silence durant toute la période confinement.

Voir cette publication sur Instagram

Rdv dimanche 18 h sur RFM avec #didierbarbelivien

Une publication partagée par Pascal Nègre (@pascalnegre) le

Le magazine Ici Paris relaie, dans sa parution du 24 juin, l’information de l’opération en urgence du chanteur et compositeur. Didier Barbelivien avait publié sur son compte Facebook devoir se faire opérer suite à une atteinte de ses cordes vocales. Il indiquait alors que l’intervention chirurgicale, prévue des mois plus tôt, avait due être reportée en raison de la crise sanitaire qui a contraint au confinement.

Un polype aux niveaux des cordes vocales

S’il n’a pas manqué de faire connaitre son avis sur la gestion du gouvernement concernant la crise de coronavirus, sur la scène musicale numérique, où plusieurs artistes se sont exprimés durant la période de confinement pour rendre hommage au personnel soignant ou pour divertir leurs fans, Didier Barbelivien a répondu aux abonnés absents. Dans le journal Ouest France, le chanteur a expliqué les raisons de cette absence au devant de la scène.

Voir cette publication sur Instagram

DIDIER BARBELIVIEN Un "grand Monsieur" aujourd'hui avec son adorable femme Laure et famille à bord de nos excursions Dream Dolphin à l'île Maurice. Chanteur interprète et un des plus grands Compositeurs du siècle pour les plus connus comme Johnny, E.Mitchell, Julien Clerc, Gilbert Montagne et tant d'autres… Vous avez tous fredonné ses chansons cest sûr! comme "A toutes les filles que jai aimé avant", "Elle", "sous les sunlights des tropiques"…Respect à ce grand Artiste…👏🎶 un moment magique ensemble SEULS avec les dauphins et le lagon turquoise du Morne avec snorkelling poissons…ils ont adoré🐬🐠 . @didierbarbelivienoff @laurebarbelivien . 📷by @dreamdolphin_carine_mauritius Instagram . #didierbarbelivien #barbelivien #artiste #chanteur #compositeur #france #star #people #musique #thevoice #annees80 #annees90 #ilemaurice #mauritius #dolphin #photooftheday #travelblogger #maurice #monilemaurice #chanson #chansonfrançaise #mauritius_explored #mauritiusisland #dauphin #influencer #igersfrance #vacances #echappeesbelles #zoneinterdite #leroutard

Une publication partagée par Dauphin Ocean Photo MAURITIUS (@dreamdolphin_carine_mauritius) le

Les mois de confinement n’auront donc pas été tendres pour l’artiste côté santé. « Bizarrement, l’inactivité fatigue pour le corps », confiait-il, révélant souffrir d’un mal qui affecte ses cordes vocales et l’empêche de chanter. « Enfin j’attends d’être opéré d’un polype sur les cordes vocalesaussi. Ça, c’est la cerise sur le gâteau, mais c’est pas si grave », livrait cet ami de longue date de Nicolas Sarkozy.

Lire aussi :  Clara Morgane, en colère, son secret coquin révélé au grand jour ...

L’une des raisons pour laquelle il avait éprouvé des difficultés à chanter son dernier morceau, Si vous nous aidez. Adressé au personnel de santé, il a composé ce titre avec Gilbert Montagné, son ami avec lequel il le chante, en accord avec des soignants. «C’est lui qui chante en haut. Je peux te dire qu’en ce moment, pour chanter, j’ai des soucis ! Vu que j’ai un polype sur la voix, Gilbert chante remarquablement sur cette chanson », a-t-il expliqué.

Voir cette publication sur Instagram

#europe1 #didierbarbelivien

Une publication partagée par Nathalie Levy (@nathalielevy8) le

Un large répertoire musical

Le chanteur prolifique, qui a travaillé avec des grands de la chanson françaises dont Johnny Hallyday, Christophe, Enrico Macias ou encore Patricia Kaas dispose d’un impressionnant répertoire musical, avec plus de 2000 chansons enregistrées, parmi lesquelles des titres pour Dalida, Michel Sardou, Mathieu Mireille et même la diva québécoise Céline Dion. A 66 ans, Didier Barbelivien a de quoi être fier.

Il espère dès la fin de l’année ou début 2021 remonter sur scène et retrouver lors d’un concert ses nombreux fans. En attendant il s’est remis à la guitare et à l’écriture. Il serait serein quand à l’avenir. Pour lui, L’été qui vient sera Chaud comme le tube qu’il composa avec Eric Charden en 1979, rappelle Le Figaro. Comme on l’a constaté d’ailleurs, pendant le confinement, l’artiste n’est pas resté les bras croisés.

Avec Gilbert Montagné, il a composé cette mélodie, Si vous nous aidez, qui rend hommage au personnel soignant. Et c’est justement avec ces derniers qu’ils ont souhaité chanter. Surtout son acolyte Gilbert en tout cas, dont il précisait effectivement à la radio Nord Mona FM qu’il chante haut sur ce titre. Didier Barbelivien ne pouvant s’y atteler vu que l’excroissance sur ses cordes vocales rend sa voix enrouée.

Le confinement n’a pas été de tout repos

Mais si l’ami de Nicolas Sarkozy ne peut plus chanter comme il se doit, il peut au moins écrire. Et durant ce confinement, il ne s’en est pas privé. Didier Barbelivien, comme plusieurs autres personnalités durant cette période éprouvante pour le moral, a poussé un coup de gueule contre le gouvernement à travers un pamphlet qu’il a publié sur Facebook et baptisé Tirade aux incompétents. Un titre qui renvoi à la pièce Ruy Blas de Victor Hugo.

Voir cette publication sur Instagram

BONNE FÊTE aux : DIDIER : 🍾🥂🍀🌞

Une publication partagée par Patrick (@nicepatlyon) le

Il tirait à boulets de rimes et parfois d’alexandrins sur l’exécutif critiqué pour ses déclarations jugées contradictoires dans le cadre de la gestion de  la crise de coronavirus. «Nous on manque de masque mais pas vous quand j’y songe / Qui avancez fièrement sous celui du mensonge… / Puisqu’il y a trois semaines vous affirmiez crétins / Qu’en porter par prudence n’était pas opportun », pouvait-on lire entre autres.

Lire aussi :  Valérie Trierweiler, chirurgie esthétique, métamorphose surprenante

« J’ai entendu le président dire à six reprises : ‘C’est la guerre !’ Soit, alors faisons-la. Comme Staline il aurait dû compter ses divisions, c’est-à-dire, ici, les lits, les masques et tout ce qui est utile aux soins. Et enfin mobiliser les entreprises capables de réagir. Faire la guerre, c’est ça. Ce n’est pas changer d’avis au gré de je ne sais quoi », poursuivait Didier Barbelivien selon qui « on pouvait confiner autrement, ça a été fait sans discernement ». « On a bloqué la France entière car on s’est calé sur les Chinois, mais ce n’était pas du tout la même situation. Confiner Le Croisic ou Le Pouliguen, je n’ai pas bien vu l’intérêt», a-t-il ajouté.