Denis Brogniart (Koh-Lanta), maladie incurable, il brise le silence !

10899

Depuis plusieurs années, Denis Brogniart présente la célèbre émission d’aventures « Koh Lanta ». Durant la dernière saison, l’animateur vedette de TF1 est apparu aminci et avec un triste mine. L’heureux papa de quatre enfant a décidé de briser le silence sur le mal qui le rongeait depuis quelques mois et qu’il avait tenté de cacher jusqu’à présent.

La saison 2020 a été riche en émotion pour le quinquagénaire. La dernière saison de Koh Lanta a été un véritable succès. Sa diffusion durant le confinement a rencontré des audiences spectaculaires. Les internautes se sont sentis très investi durant cette saison et n’ont pas hésité à échanger sur les réseaux sociaux sur les différentes stratégies des candidats.

Le chouchou du public Claude n’a pas réussi à remporter l’émission pour la troisième fois de suite échouant à l’épreuve des poteaux. Finalement Naoil choisira Inès pour la grande finale, privant Claude de sa chance de remporter les 100 000€. Enfin, c’est Naoil qui remportera finalement le titre et fatalement le chèque promis. 

Par ailleurs, le journal Libération a interrogé, récemment, Denis Brogniart sur son état de santé, face à la polémique qu’avait vu le jour sur la toile, annonçant qu’il était très malade. Ce dernier a tenu à rassurer ses fans, révélant qu’il s’agissait d’un virus non dangereux qu’il avait contracté et que sa rémission était en cours.

La journal Libération a tenu à souligner qu’il n’apparaissait pas au top de sa forme, contrairement aux années précédentes … En effet, ce dernier paressait très fatigué et aminci lors de la diffusion de l’émission. Face à l’insistance ,l’animateur phare de TF1 a décidé d’annoncer toute la vérité sur son cas.

Il aurait ainsi attrapé un virus qui l’aurait extrêmement affaibli. Il aurait alors perdu l’appétit pendant plusieurs semaines ce qui explique sa grande perte de poids. Heureusement, cette histoire semble derrière lui. Mais selon nos confrères de Libération, Denis Brogniart souffrirait d’une maladie orpheline qui ronge les joues.