Mort d’une ex Miss à l’âge de 49 ans à la suite d’une grave blessure à la tête !

1983

Le monde des miss est actuellement en deuil, après la révélation du décès d’une ancienne miss. Elle s’appelait Leanza Cornett, et avait été élue plus belle femme des Etats Unis en 1993. L’ancienne reine de beauté avait 49 ans et a rendu son dernier souffle dans des circonstances dramatiques. C’est hier que le comité des miss américaine a révélé la terrible nouvelle.

« On savait qu’elle représentait beaucoup pour tant de personnes. Nous sommes dévastés par la perte soudaine dans notre famille des Miss America, et nous présentons nos condoléances à sa famille et ses amis proches »,  a annoncé le président du comité des miss outre Atlantique. Une situation qui a engendré beaucoup de peine auprès de la famille des miss, connue pour être très soudée.

Selon le médias NBC, l’heureuse maman de deux enfants avait été hospitalisée en urgence, à la suite d’une grave blessure à la tête. Son était était critique, an arrivant l’hôpital. Sa famille est anéantie suite au décès de cette mère, qui était décrite comme généreuse et avenante.

Son mari, le présentateur de télévision Mark Steines, est également dévasté. Ce dernier lui a rendu un hommage déchirant sur les réseaux sociaux, où il est très actif. D’ailleurs, mes messages de soutiens et de compassion de la part des internautes,, qui ont beaucoup été touchés par son message.

Celui-ci n’a pas manqué d’éloges envers sa défunte femme et mère de ses enfants. « On se rappellera toujours du temps merveilleux passé ensemble durant son court passage sur Terre. Je trouve ça réconfortant que Kai et Avery aient pour toujours le meilleur des anges gardiens, les regardant naviguer sur le fleuve de la vie », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

L’ex miss était réputée pour sa beauté impressionnante, mais aussi pour ses talents d’actrices. La mère de famille avait participé à plusieurs films, ces dernières années, tels que ‘Le voyage de la petite sirène‘ de Disney World, ou encore Weed, Les Experts mais aussi Sauvés par le gong.