David Hallyday menacé de mort ! Il est escorté de toutes urgences !

4856

Aujourd’hui, la guerre autour de la succession du taulier, disparu il y a presque trois ans, après avoir lutté avec beaucoup d’acharnement et de courage contre un cancer des poumons, est enfin clos. Laura Smet, David Hallyday et Laeticia Hallyday ont décidé de faire des concessions pour mettre fin à cette guerre médiatique et juridique, qui semblait sans fin.

« Consciente que la situation née de la remise en cause de ces décisions ne pouvait durer plus longtemps, Laeticia a émis le souhait de parvenir à une entente avec les aînés de son mari. Il en va de la paix réclamée par le deuil, comme de la sérénité qui doit habiter chaque famille », pouvait-on lire à travers un communiqué.

Quant à fils de Sylvie Vartan et de Johnny Hallyday, il a eu un geste très louable envers sa petite sœur Laura Smet. Ce dernier a montré à sa belle-mère que les liens du sang étaient plus forts que l’amour de l’argent. Ainsi il a décidé de léguer sa part de l’héritage à Laura, qui a accouché en octobre dernier de son premier enfant.

« La rage, je ne l’ai plus. Enfin, toujours un petit peu quand même. Il y a des choses qui ne guérissent jamais. Ce qui est fait est fait et personne ne pourra mettre un pansement là-dessus », a annoncé David Hallyday lors d’une interview accordée à nos confrères de Télé Loisirs. Celui qui est pourtant très discret sur sa vie privée, a vu une partie de ses secrets révélés au grand jour par un ami de longue date de son père.

En effet, Sacha Rhoul, ancien secrétaire de Johnny Hallyday a écrit le livre « Johnny Hallyday et ses anges gardiens / La vérité enfin révélée », où il fait des confidences renversantes sur la vie du taulier et celle de ses enfants. « On vivait comme un couple, on ne se quittait pas d’une semelle. On s’est rencontré en 66, à l’Olympia, alors que je travaillais au sein du service d’ordre de cette salle mythique. Nous nous sommes tout de suite appréciés », a-t-il indiqué.

Avant de poursuivre : « A l’époque, Johnny et Sylvie venaient d’avoir David et recevaient des menaces de mort. Du coup, Johnny m’avait demandé d’être le garde du corps de son fils, d’escorter Sylvie ou la nounou au square. J’ai fait ça quelques mois, ensuite Johnny m’a proposé de l’accompagner en tournée. Sans le savoir, je montais ce jour-là dans un grand huit et allais vivre à ses côtés les plus folles montagnes russes ! »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here