David Hallyday, hache de guerre enterrée avec Laeticia. Son geste louable !

David Hallyday qui travaille en ce moment sur son prochain album, qu’il espère être prêt pour le mois de décembre prochain, a posté sur les réseaux un message qui interpelle.

Ce n’est pas pour revenir sur la guerre de succession qui l’oppose, avec sa sœur cadette Laura Smet, à leur belle – mère Laeticia Hallyday, et pour laquelle un accord devrait bientôt être signé. Mais le chanteur de 53 ans s’est emparé de son fil Instagram il y a quelques jours pour dénoncer l’abandon des animaux de compagnies pendant les vacances d’été. En cette période, le spectacle peut parfois être éprouvant.

David Hallyday s’insurge contre l’abandon des animaux

« Les vacances arrivent, ne l’abandonnez pas », a noté l’artiste avec un émoji cœur sur une photo qui affiche des pieds d’hommes sur le sable, entre lesquelles se trouve des pattes de chien. Une manière pour lui d’interpeller déjà les propriétaires des animaux de compagnie à ne pas abandonner leurs compagnons cette année dans les lieux publics, comme cela a souvent été vu par le passé.

Il y a quelques semaines, le chanteur et sa fille Emma Smet découvraient dans un supermarché un petit chien sans ses maitres. La jeune femme avait alors opté de l’emmener chez un vétérinaire. Au mois de mars, alors que la crise de coronavirus sévissait à un niveau élevé en France, David Hallyday mettait en garde les propriétaires d’animaux domestiques projetant de se séparer de leurs compagnons. Il établissait alors la relation entre le Covid-19 et les animaux de compagnies.

Lire aussi :  Laeticia Hallyday, rapport intime avec David, ils sont ensemble ?

A travers un post sur Instragram, il signifiait que ces animaux n’étaient pas des vecteurs de la maladie et que leurs maitres n’avaient donc pas à craindre une éventuelle contamination de leur part. « Covid-19, stop abandon. OMS a démontré qu’il n’y a pas de transmission entre humains et animaux domestiques. A un moment donné il faut utiliser son cerveau », postait-il le 16 mars 2020. Un message relayé particulièrement par sa sœur Laura Smet.

Voir cette publication sur Instagram

Voilà bientôt deux années que mon monde s’est arrêté de tourner. Deux années de douleurs si profondes, deux années sans mon homme, plongée dans un deuil si difficile. Aujourd’hui, lorsque je vois grandir nos filles, je sens la nécessité et l’espoir indéniable d’un lendemain de paix paisible et serein, un lendemain digne de notre histoire, à la hauteur de nos rêves partagés. Nombreux sont ceux qui m’ont tenue responsable des dernières volontés de mon mari. Il est temps aujourd’hui d’éclaircir et d’apaiser, dans un dialogue constructif et serein, les incompréhensions et les querelles qui ont maintenant trop duré. Je choisis la paix. C’est avec cette volonté que j’ai donné, dès aujourd’hui, instructions à mes conseils pour toutes les démarches procédurales à suivre. Laeticia

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

Un activiste des droits des animaux

Le père d’Ilona et Emma Smet est très engagé dans la protection des droits des animaux en France. Au mois de janvier dernier, l’artiste paraissait sur une image, dans le cadre d’une campagne de PETA (Pour une éthique dans le Traitement des Animaux), les poings liés par des chaines. Il dénonçait ainsi « le traitement réservé aux animaux souffrant de la captivité, et qui sont frappés, fouettés et confinés et maltraités de diverses manières dans les cirques ».

« Pour les animaux, le cirque est une prison. Brisons leurs chaines», pouvait-on lire sur l’image. « Le public est de plus en plus au fait de la violence et la souffrance qui ont lieu derrière le rideau », affirmait David Hallyday, regrettant le supplice infligé à ces animaux séparés de leur milieu naturel et des leurs pour être enfermés la plupart du temps dans des cages ou des enclos dans le seul but de divertir les foules. Avec l’association, il sortait une pétition visant à stopper le mauvais traitement des animaux et se dressait ainsi contre « l’exploitation des bêtes dans le cirque ».

Voir cette publication sur Instagram

Joyeux Anniversaire mon amour ma Jade @jadehallyday #15ans déjà 💕je repense à ces premiers instants où j’ai été maman, où tu as bouleversé la vie de ton papa et la mienne, où j’ai reçu tes premiers sourires, donné tes premiers biberons, versé les premières larmes en réalisant que ma petite fille était la plus belle merveille de la terre. Mon bébé, tu es devenue une si belle personne si bienveillante, si sensible, si généreuse, si réfléchie… une âme profonde tournée vers les autres… tu m’apportes tant, tu apportes tant à ceux qui t’entourent tous les jours. 15ans que tu as révolutionné nos vies pour lui donner le sens qu’il lui manquait tant… 15ans que tu es ma fierté, mon bonheur, ma lumière… 15ans d’un amour si fort qu’il n’existe aucun mot qui puisse le décrire. Ta maman qui t’aime comme elle respire. 🎂💕🦅🌈

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

L’interprète d’Un homme libre, égérie de l’association PETA, est engagé avec cette dernière dans la défense des animaux contre toute forme de violence. « En plus de la souffrance physique et psychologique que subissent ces animaux, le fait de les tenir captifs dans de telles conditions peut devenir un danger pour le public, comme l’ont prouvé de nombreux incidents où des animaux ont attaqué leurs dompteurs ou présenté un danger pour les spectateurs », pouvait-on lire sur le site de l’association.

Lire aussi :  Céline Dion, libérée, elle se laisse aller

La France, championne de l’abandon des animaux en été

« Avec 100 000 animaux abandonnés chaque année, dont 60 000 durant l’été, la France détient le record du nombre d’abandons en Europe », apprenait-on au mois de juin 2019 dans les colonnes de L’Express. « C’est le palmarès de la honte. C’est une campagne électrochoc ! Ca fait 30 ans que l’on redit les mêmes choses chaque été. Il faut taper du poing sur la table et dire ça suffit », affirmait Reha Hutin, la présidente de la Fondation 30 millions d’amis.

« On a choisi une campagne très dure cette année; l’an passé on l’avait axée sur l’émotion. Ce qui est nouveau, c’est qu’il y a des animaux différents dans la vidéo : des hamsters, des lapins, des chiens et chats, car on abandonne toute sorte d’animaux. C’est abominable de se dire que pour passer des vacances, il faut se débarrasser des animaux ! », ajoutait-elle. La fondation avait alors décidé de capter « des scènes de tous les jours qu’ils connaissent dans leurs refuges ».

Lire aussi :  Jean-Luc Reichmann, sous le charme d'une jeune actrice de la série "demain nous appartient"

« Ce que l’on montre, c’est la vie réelle. Ce n’est pas le salaud de service qui abandonne, c’est le voisin, le cousin, Monsieur ou Madame tout le monde », disait-elle. Sur Twitter, en annonce de la vidéo « choc », 30 Millions d’Amis notait : « Vous ne devinerez jamais dans quel domaine la France ferait mieux de ne pas être championne cet été… NON A L’ABANDON. Nous sommes les champions. Mobilisez-vous contre ce palmarès de la honte ». David Hallyday en tout cas a saisi le message.