David Hallyday, furax, pactole qui s’enfuit, coup bas de Laeticia Hallyday

Si le fils du Taulier, David Hallyday ne souhaite pas laisser tomber concernant le droit moral qui a un rapport avec le taulier, c’est qu’il y a derrière cela un énorme pactole à la clé. En effet, le chanteur de 53 ans voudrait aussi sa part du gâteau.

Un projet va probablement agacé l’heureux papa de trois enfants. Un papier peint de Johnny Hallyday serait désormais en vente, alors que lui et sa sœur, Laura Smet, n’ont jamais donné cet accord.

Lire aussi :  Laetitia Milot, le choc, elle lutte contre la maladie !

C’est probablement, sa belle-mère, Laeticia Hallyday qui a donné son autorisation pour l’exploitation avec le fabricant. « Elle aurait sans doute touché un gros pourcentage », indique un confrère.
Celui qui réalise à l’heure actuelle une tournée française, David Hallyday « avait déjà mis en garde contre l’argent facile », ajoute la publication.

Son avocat a indiqué que David Hallyday souhaitait s’assurer que « le travail de son père ne sera pas dévoyé ».

Lire aussi :  Laeticia Hallyday, agacée, elle sort les crocs !

D’ailleurs, il avait souligné le «merchandising inepte, des coussins Johnny, des voitures Johnny ».

David Hallyday, qui est vit maritalement avec la riche héritière monégasque Alexandra Pastor a beaucoup de mal à accepter l’argent facile.
« Et ce serait sans doute la raison pour laquelle il ne lâcherait rien dans son conflit avec sa belle-mère », selon nos confrères.

Les négociations sont également en cours concernant le droit moral.