David Hallyday, dramatique accident de la route. Il est anéanti !

5688

Le fils du taulier et de Sylvie Vartan aurait été confronté à un dramatique accident de la vie qui aurait pu lui être fatal. Passionné par les voitures de luxes, dont la vitesse peur atteindre très vite des records, le drame a été évité de justesse. L’heureux papa de trois enfants à décidé de sortir de son silence. Il reste tout de même marqué à vie par cet événement traumatisant.

« David Hallyday,terrible accident ! », titre la publication Clever. Si David Hallyday a été touché par ce dramatique accident, c’est de manière indirecte. En réalité, il s’agit de sa marraine, Mercedes Calmel Mendès, qui a été victime de cette tragédie. D’ailleurs, elle se trouvait avec Sylvie Vartan, qui était au volant du véhicule. Fort heureusement, les deux femmes sont indemnes. Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessé mais seulement des dégâts matériels.

Par ailleurs, grand fan de voiture de collection, Johnny Hallyday avait de nombreuses voitures de collection. Récemment, sa veuve a décidé de vendre l’une d’entre elle qui pourrait rapporter un pactole.

Il s’agit d’une Ford GT, qui pourrait atteindre 380 000 euros en haute estimation, du fait de sa rareté, comme le rapporte Public. Cependant, cette décision a été prise sans le consentement de David Hallyday qui partageait la même passion que son défunt père, décédé en décembre 2017 des suites d’un long combat contre le cancer.

Le conflit autour de l’héritage qui l’oppose à sa belle-mère, Laeticia Hallyday, ne serait toujours pas terminée. La mère de Jade et Joy aurait des atouts qu’elle n’aurait toujours pas révélées. Mais elle compte bien s’en servir en cas de besoin …

Laura Smet et David Hallyday contestent, depuis le décès, il y a trois ans, de leur regretté père, la validité du testament (et du trust). Celui-ci fait de Laeticia, sa dernière épouse, l’unique bénéficiaire ; ses deux filles Jade et Joy, bénéficiant, à part égales, des actifs du trust créé par leur père, au décès de leur mère. Mais le tribunal de grande instance ayant reconnu Johnny Hallyday comme résident français, les deux aînés de la rock star ne peuvent plus ainsi être désavantagés.