Cyril Hanouna juge les dessins de Charlie Hebdo horribles !

668

Dans son émission Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna s’est exprimé sur la question de la liberté d’expression.

Sur le plateau de TPMP, l’animateur a fait une « mise au point ». Évoquant le rappeur Freeze Corleone, Cyril Hanouna rend Charlie Hebdo et ses dessins responsables de « mettre l’huile sur le feu ». Si l’animateur prend l’exemple de Freeze Corleone, c’est que ce dernier serait adepte de racisme et d’antisémitisme. À travers ses chansons et clips, l’artiste transmettrait une « incitation à la haine raciale ».

La ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) l’accuse également de faire « un business de son obsession des juifs ». Une enquête est actuellement menée dans ce sens. Le lundi 21 septembre 2020, Cyril Hanouna a évoqué le sujet sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il affirmait que les paroles du rappeur peuvent être [extrêmement choquantes] pour des « jeunes, des parents, des juifs » qui pourraient tomber sur dessus « dans la voiture » par exemple.

Cyril Hanouna a ainsi déclaré ne pas comprendre « pourquoi il [Freeze Corleone] passerait toujours en radio ». D’après le trublion de C8, « quand on choque une personne il faut arrêter ». L’animateur a également évoqué la jeune Mila, qui à cause de ses propos déplacés vis-à-vis de la religion Islamique, a reçu des menaces de mort.

Depuis le début, il trouve ce qu’elle a fait « inadmissible ». « Mila, je vous dis la vérité, pour moi, c’est de la merde ce qu’elle a fait. Je vous le dis. Mila, c’est inadmissible et je l’avais dit ici (…) Moi, vous le savez, je suis toujours contre, mine de rien, les blagues et les discriminations et les provocations sur les religions », a affirmé l’animateur.

Dans ce contexte, Cyril Hanouna a mentionné « Charlie hebdo » et « ses caricatures provocantes ». Ses dessins ont été à l’origine de plusieurs drames, dont le plus récent est l’assassinat du professeur Samuel Paty, le 16 octobre dernier. En janvier 2015, c’est dans les locaux de la rédaction que plusieurs personnes avaient perdu la vie suite à une fusillade.

« Aujourd’hui, on sait que c’est un sujet sensible. Aujourd’hui, on a eu de gros soucis, mine de rien. On a connu une crise comme on n’en a jamais connue. On croyait tous, on va pas se mentir, que c’était la fin du monde. Moi à un moment, j’ai cru à un moment que c’était la fin du monde. Est-ce qu’on a besoin de textes comme ça (de Freeze Corleone, ndlr), de messages comme celui de Mila qui est insupportable, de – je le dis franchement – dessins comme ceux de ‘Charlie Hebdo’, qui mettent, mine de rien, de l’huile sur le feu ? », a questionné Cyril Hanouna.

Previous articleRenaud, situation très préoccupante concernant Romane Serda …
Next articleCyril Hanouna et Arthur : la guerre continue. Ils ne se font aucun cadeau …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here