Claude Barzotti dans un état très préoccupant …

0
2711

Les nouvelles ne sont pas reluisantes du côté de Claude Barzotti qui a fait quelques confidences récemment au magazine France Dimanche à qui il accordait un entretien.

Le chanteur se dit affaibli par des problèmes de santé récurrents. «Je suis gravement malade. Je souffre actuelle9ment d’une terrible pancréatite qui m’oblige à me rendre tous les jours à l’hôpital. Et parfois, à y séjourner plusieurs nuits de suite», a confié l’artiste qui avait déjà annoncé son retrait de la scène.

 La cause de la détérioration de sa santé serait ses longues années d’alcoolisme. « En fait ça fait plus d’un an que j’y passe tout mon temps pour des problèmes liés également au foie, à l’estomac et au cœur. Pour mes problèmes d’alcool», dit le chanteur de 67 ans qui affirme avoir perdu l’envie de chanter.

«Depuis le mois de février je n’ai pas touché une note de mon piano, je n’ai même plus le goût de chanter, seul, dans mon coin», a regretté l’interprète de Le Rital, qui a ainsi décidé de mettre un terme à sa longue carrière musicale. «J’y pense depuis le mois de mars déjà, depuis l’apparition de ce virus », confiait-il au média belge DHnet, évoquant surtout comme déclencheur l’annulation  de près de «quatre-vingts spectacles ».

Mais même une fois la crise sanitaire passée, le chanteur sait qu’il ne reviendra pas sur scène, en raison de ses ennuis de santé. «Je n’en ai plus la force… comme je vous l’ai dit, je n’ai plus envie de chanter », affirme encore dépité Claude Barzotti. «C’était une carrière honorable, une belle carrière, ponctuée de beaucoup de numéro 1 et de gros succès populaires», déclare le chanteur belge.

«Ils me demandent tous de revenir dessus, mais je l’ai prise et je ne changerai pas d’avis (…) Ca fait 40 ans que je chante, je pense que j’en ai assez fait», conclut Claude Barzotti qui assurait il y a des années s’être libéré de son addiction. « Le plus dur, c’est quand on est en manque, et là je ne suis plus en manque. L’arrivée de ma petite-fille est une raison de plus de tenir», affirmait-il auprès de France Dimanche.

« Je ne veux pas qu’elle ait un papy alcoolique. Je veux pouvoir la garder, être un papy gâteau», confiait-il alors. Seulement, après une carrière enviable de plus de quarante ans, il semble bien évident aujourd’hui que le chanteur belge subit le revers de la médaille de cette addiction qu’il évoquait dans l’un de ses titres, Je bois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here