Claire Keim marquée à vie par ses scènes très hot avec Tom Leeb …

4781

Il y a quelques années de cela, un ovni de la télévision faisait son apparition à la télévision anglaise, faisant suite à la libération de la parole des femmes, mais aussi de leur vie sexuelle ces dernières années. 

Cet ovni c’est Doctor Foster, l’histoire d’une jeune femme victime d’un mari dont la fidélité est toute relative depuis déjà plusieurs années sans que pour autant elle ne lui reproche trop grand-chose. 

Puis un jour, la jeune femme décide qu’il en est assez et que si son mari a le droit de courir après tout les jupons qu’il croise, alors pourquoi elle aussi ne s’y mettrait-elle pas en le trompant à son tour. 

Cette histoire assez osée et mettant un grand coup de pied à l’image un peu vieillotte de la femme a eu le mérite de faire un véritable carton en Grande-Bretagne ce qui a donné des idées à certaines personnes. 

Lire aussi :  Agathe Auproux choque ses fans avec une photo entièrement nue !

Ainsi, en France, le film vient tout juste d’être adapté en un téléfilm baptisé Infidèle et qui vient tout juste d’être diffusé sur TF1. L’occasion d’en savoir plus avec les acteurs présents lors du tournage. 

Elle évoque une certaine appréhension 

Parmi ces acteurs, on retrouvre Claire Keim, la femme de Bixente Lizarazu qui joue le rôle de la jeune femme trompée depuis des années dans ce téléfilm et ce rôle ne l’a clairement pas mise à l’aise pendant un moment. 

En effet, elle trouve par exemple le fait qu’elle couche avec un inconnu dès la première scène assez violent de son point de vue et indique que cela l’a amené à juger ce personnage pendant un moment. 

Elle a ensuite réussi à prendre du recul pour se rendre compte que c’était son éducation qui avait pris le dessus et qui se permettait de juger une jeune femme trompée qui essaye juste de retrouver sa liberté. 

Lire aussi :  Elisabeth II, sur son lit de mort, le prince William vole le trône à son père !

Toutefois, le tournage de ces nombreuses scènes de sexe n’a pas était franchement facile pour Claire Keim qui a évoqué plusieurs difficultés le long du tournage. Elle a notamment été sujette à pas mal de stress.