Christophe Dominici, suicide, vol, attaque, un confinement sous haute tension …

Christophe Dominici était un véritable battant, un homme certain qu’il arriverait à percer dans le monde du rugby et qui n’a jamais cessé de croire en ses rêves, même lorsqu’on les disait impossibles. 

C’est ainsi qu’il a réussi à voir une formidable carrière dans le monde du rugby, réussissant à être sélectionné à plusieurs reprises en équipe de France avec qui il arrivait à toujours être au rendez-vous. 

Malheureusement, à la fin, il lui manquera le titre de champion du monde, un titre de toute façon maudit pour le rugby français puisqu’à chaque coupe du monde nous arrivons à être bien placé pour le remporter. 

Mais nous n’arrivons jamais à le remporter au final. Notamment alors que nous croisons assez souvent les favoris de la Nouvelle-Zélande dans ces pétitions et que nous sommes pourtant réputés pour être leur chat noir ! 

Mais hier, c’est un terrible évènement qui est arrivé pour le rugby dans notre pays. En effet, c’est ce jour que Christophe Dominici a choisi pour mettre fin à ses jours ! Un choc pour tout le monde ! 

Une lente descente aux enfers

Il y a pourtant quelques mois de cela, tout semblait aller pour le mieux pour Christophe Dominici qui était en train de finaliser un projet de rachat d’un club de rugby par un investisseur étranger. 

Il se serait alors retrouvé à la tête de ce club et espérait marquer de nouveau le rugby français de son empreinte. Malheureusement, ce projet finit par couler au grand désespoir de l’ancien international français. 

Dans les mois qui suivront, il va alors complètement changer et commencer une terrible descente aux enfers ! Il volera par exemple un chapeau avant d’agresser la vendeuse désirant s’interposer ! 

Un comportement qui a choqué une partie de la population, mais qui semble être aujourd’hui la preuve du mal-être que pouvait ressentir Christophe Dominici. Mal-être qui l’a poussé à se suicider. 

Written by Marie Legrand

Rédactrice web, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. je suis passionnée de ciné, séries et littérature.