Charlotte Casiraghi, Gad Elmaleh, « maladie génétique », confidences stupéfiantes !

4377

Le célèbre humoriste, Gad Elmaleh a révélé, récemment à ses fans sur les réseaux sociaux, où il est très actif qu’il était atteint du covid 19. Une contamination qui a beaucoup fait souffrir le père de deux garçons, qui serait atteint d’une forme sévère du virus, qui a fait des ravages sur son passage depuis son apparition en France en début d’année. En effet, à ce jour la France comptabilise plus de 32000 personnes décédées du coronavirus.

Selon, plusieurs médias le célèbre artiste, récemment accusé de plagiat souffrirait d’une maladie génétique, sui est transmissible au chromosome X. Son ex femme, Charlotte Casiraghi serait terrifiée à l’idée que son fils, soit atteint du même problème de santé. Face à la forme sévère de la maladie, Gad Elmaleh a été hospitalisé durant plusieurs jours au sein d’un hôpital parisien, où il a été gardé en surveillance.

Lire aussi :  Marie-Sophie Lacarrau prend la place de Jean-Pierre Pernaut, des critiques en pagailles !

Le père du petit Raphaël s’en est heureusement sorti et est désormais de retour dans son appartement parisien. Toutefois, il souffrirait d’un épuisement intense depuis de longues semaines. En effet, les symptômes du covid 19 semblent persister. Il aurait pour préconisation de se rapprocher de personne et rester isolé à son domicile durant deux semaines.

Voir cette publication sur Instagram

#CharlotteCasiraghi YSL Show 🖤

Une publication partagée par Charlotte Casiraghi (@charlottecasiraghi) le

D’après nos confrères de Public, il s’est senti d’être « désagréablement seul pour affronter ce terrible virus ». L’humoriste serait dévasté par l’absence de ses fils. L’aînée Noé vit avec sa mère à Los Angeles. Quant à Raphaël issu de sa relation avec Charlotte Casiraghi, il est confiné avec sa mère dans un château dans le nord de la France, en attendant l’ouverture des écoles.

Lire aussi :  Johnny Hallyday : un cliché de sa tombe crée la polémique sur la toile !

«Ça a été un épisode douloureux qui m’a bousculé. Je pense que vous avez beaucoup parlé des cas asymptomatiques qui continuent à vivre, qui sont étranges et malheureusement des cas tragiques. J’étais au milieu… Et c’est une position avec des symptômes très douloureux, très compliqués». a confié l’humoriste.