Charlène de Monaco – rupture avec Albert en détresse – La vérité éclate au grand jour …

17776

Une rumeur de plus au palais du Rocher. Et cette fois, la princesse Charlène aurait plié bagages.

Et c’est le magazine Ici Paris qui propage le bruit. Dans sa parution du 29 juillet, le tabloïd affiche la maman de Jacques et Gabriella en Une et affirme qu’elle se serait enfuie avec un autre homme dont il diffuse la photo à côté. Cet autre homme, c’est Conor McGregor, un irlandais champion d’arts martiaux. On le surnomme The Notorious. L’homme est un «ancien champion de la division des poids légers et ancien champion de la division des poids plumes de l’Ultimate Fighting Championship», indique la publication.

Cependant, la vérité se trouve bien ailleurs. En réalité, entre The Notorious et Charlène de Monaco, la relation reste professionnelle et amicale. L’ancien champion prendra part à la compétition qu’organise la Fondation Princesse Charlène de Monaco au mois de septembre, la course de waterbike prévue s’étendre sur une distance de 180kms parcourus en 24h.

Dans ce cadre, la princesse Charlène qui fait partie des athlètes qui participeront à l’épreuve s’est rendue il y a quelques jours en Corse, le point de départ de la compétition, pour se mettre dans les conditions réelles. Cette troisième édition devrait permettre à sa Fondation de collecter des fonds qui contribueront à leur action sur le terrain en faveur des jeunes.

Deux équipes composées de quatre athlètes chacune se disputeront la première place les 12 et 13 septembre prochains. Dans l’équipe de Charlène de Monaco, on retrouvera son frère, qui est le secrétaire de la fondation, Gareth Wittstock. La compétition débutera à 15h et s’étendra  jusqu’à 24h la première journée.

Dans chaque équipe, les athlètes se relayeront pour atteindre le lendemain le Yacht Club de Monaco. Dans cet effort, chaque cycliste devra parcourir 45km sur une durée de 6h environ. « Si l’on se base sur les derniers entraînements réalisés, ils tiennent une moyenne de 8km/h», indique la fondation. Cette année, « l’objectif était de trouver le port le plus proche de Monaco en Corse afin que ce challenge soit réalisable car il s’agit d’une traversée qui n’a jamais été réalisée auparavant», apprend-on.

Quand à son couple, Charlène de Monaco rassure. Tout va bien et la petite famille passe de merveilleuses vacances. « Mon époux, le prince Albert, est comme moi, un ancien athlète olympique. S’il accompagne et encourage ce type de personnalité, c’est aussi parce que le courage, la ténacité et le sens du dépassement de soi font partie intégrante de sa personnalité », affirme-t-elle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here