Charlène de Monaco, rayonnante en public, drôle « regarde » d’un proche

4971

On la connait comme la princesse triste. Mais Charlène de Monaco a aussi ses moments hilares.

Elle avait été surprise éclatant de rire lors du traditionnel pique-nique monégasque il y a deux ans. Sur un compte Instagram consacré à la famille princière, ce souvenir est remonté à la surface. Assise à côté de son époux, la maman des jumeaux Gabrielle et Jacques éclate de rire. Mais sur l’objet de son hilarité, rien n’est dit.

Cependant, la bonne humeur de l’épouse du prince Albert n’a, à ce moment, pas semblé réjouir toutes les personnes présentes. Notamment une dame, qui serait la cousine du prince, qui la fusille presque du regard, sans que là aussi, on comprenne pourquoi.

En décembre dernier, lors de l’entretien qu’elle accordait à Huisgenoot,  Charlène de Monaco était revenue sur les épreuves qu’elle venait de traverser. Notamment la disparition de personnes qui comptaient énormément pour elle et l’état de santé de son père qui ne s’était guère amélioré. « Avoir cette vie est un privilège, mais ma famille et mes amis d’Afrique du Sud me manquent et je suis triste car je ne peux pas être là pour eux », confiait-elle.

« Charlène avait ensuite été prise la rentrée académique et l’entrée à  l’école des jumeaux. C’est leur maman, Charlene Wittstock, qui a communiqué sur leur rentrée en postant un adorable cliché sur sa page Instagram. Oubliez les rejetons arrivant à l’école avec papa et maman ou les mêmes enfants photographiés de dos avec leur cartable trop grand sur le dos, la princesse a tout simplement shooté les sacs de ses enfants, accrochés sous leurs noms, au vestiaire de leur classe », commentait le site Gala.

« Occupés à l’école », a mis en légende la maman de 41 ans au sujet du prince Jacques et de la princesse Gabriella qui débutaient en ce mois de septembre leur première année de maternelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here