Chantal Goya endettée jusqu’au cou et SDF !

2110

Depuis quelques semaines, de nombreuses personnes s’inquiètent de l’avenir. En effet, le gouvernement a annoncé qu’un deuxième confinement était mis en place pour lutter contre cette nouvelle vague du Coronavirus. 

Toutefois, des mesures allégées sont mises en place afin de tenter de ne pas faire sombrer l’économie comme pour le premier confinement. Des mesures qui ne parviennent toutefois pas à convaincre. 

C’est par exemple le cas des petits commerces qui sont mécontents de fermer leurs portes pour la deuxième fois de l’année et donc certains savent que cette fermeture signifie pour eux la mort. 

En effet, beaucoup de commerces se trouvent à crouler sous les factures et à devoir définitivement mettre la clé sous la porte malgré les annonces du gouvernement et le fameux “Quoi qu’il en coûte !”. 

Dans ce climat très compliqué économiquement parlant, certaines personnes se retrouvent à la rue ou perdent énormément alors que l’on n’aurait jamais pensé cela possible il y a encore un an. 

Un loyer exorbitant

C’est ainsi qu’il y a quelques jours, une nouvelle faisait les gros titres des magazines, Chantal Goya se retrouve à la rue en plein confinement. Une nouvelle à peine croyable pour tous ses fans à travers la France. 

Pourtant, celle-ci est vraie ! À l’origine de ce drame pour la chanteuse, on retrouve le propriétaire du logement qu’elle louait depuis de nombreuses années et dont elle était tombée peu à peu amoureuse. 

Celui-ci lui a alors augmenté le loyer du logement de plusieurs milliers d’euros par mois, sûrement conscient de sa position de force avec le confinement. Une hausse tout bonnement inacceptable pour la chanteuse. 

Elle a donc refusé de payer cette somme astronomique et s’est donc retrouvée sans logement en plein confinement. Heureusement pour elle, sa fille a bien voulu l’héberger temporairement.