Céline Dion, le sort s’acharne sur elle

Comme le dit le titre de son dernier album intitulé « Courage », il va lui valoir une grande volonté pour faire face à cette nouvelle épreuve.

L’année 2020 ne débute pas de la meilleure manière pour la chanteuse. Après quelques jours de repos pour les fêtes de fin d’année en famille, et alors qu’elle avait déjà dû, au mois d’octobre, annuler quelques concerts à cause d’un virus à la gorge, Céline Dion doit faire face à un véritable coup dur.

Le douzième album de la diva québécoise était très attendu. Mais il portait également une valeur symbolique, étant le premier qu’elle ait sorti depuis la mort de son époux René Angélil. Seulement, après avoir été très bien reçu à sa sortie, l’opus a dégringolé dès la semaine qui suivait.

Lire aussi :  Melania Trump, drame, une première dame face à la maladie

 « L’enfer s’est déchainé. La seule raison pour laquelle elle en a vendu 100 000, c’est parce que le label a mis le paquet, mais elle n’en a vendu qu’environ 3000 la deuxième semaine », indique une source du New York Post. Selon Chart Data, c’est la chute la plus importante de l’histoire pour un album classé premier à sa sortie.

Seulement, voilà qu’une mauvaise nouvelle l’attendait à son retour des vacances de fin d’année : la diva va devoir rayer de son programme le festival international de Byblos, prévu se tenir le 31 juillet 2020 au Liban, où son mari René Angelil avait des racines.

Lire aussi :  Brigitte et Emmanuel Macron, étrange rituel en cas de séparation forcée

C’est sur la page Facebook de l’évènement que la nouvelle a été annoncée : « Le Festival international de Byblos et l’équipe de Céline Dion se sont mis d’accord avec un profond regret d’annuler l’apparition de Céline Dion au Beirut Waterfront le 31 juillet 2020. »

Le 8 janvier, la chanteuse reprendra sa tournée mondiale Courage World Tour pour la promotion de l’album Courage. Elle pourra tout de même poursuivre sa tournée dans des pays comme Israël ou Malte, où elle n’a jamais été.