Céline Dion, contre attaque face aux critiques !

3231

Il y a quelques années de cela, Céline Dion vivait un véritable drame. En effet, c’est en 2016 qu’arrivait une terrible période pour la star canadienne. Ene ffet, son mari venait tout juste de décéder. 

Son mari, c’était René Angélil, un ancien chanteur qui après quelques années de carrière avait le choix de se réorienter en tant qu’agent de stars. Cependant, là encore, il ne trouvait pas chaussure à son pied. 

Puis un jour alors qu’il avait déjà pris sa décision d’arrêter ce métier, il tombe par hasard sur une démo de la jeune Céline Dion alors qu’elle est encore inconnue et tombe immédiatement sous le charme de sa voix. 

A ce moment là, il décide de ne pas tout plaquer comme il le voulait, amis de se concentrer exclusivement sur la carrière de la jeune Céline Dion  afin de lui faire atteindre les sommets, ce qu’il fera. 

Puis au cours des années, la relation entre René Angélil et Céline Dion évolue et les deux finissent par se marier et avoir des enfants ensemble quelques années plus tard, marquant le début d’une relation fusionnelle. 

Elle fait taire les critiques

Malheureusement, toute les bonnes choses ont une fin et en 2016 René Angélil est touché par un cancer. Il perdra finalement le combat contre la maladie quelques mois plus tard et décédera. 

C’est alors un trou béant qui se forme dans le coeur de Céline Dion qui a toute les peines du monde à faire passer son chagrin. Elle va alors commencer à perdre du poid d’une manière inquiétante pour ses fans. 


Certains iront même jusqu’à la critiquer pour cette perte de poid la traitant de squelette, mais aujourd’hui Céline Dion a un message pour eux. En effet, elle leur a demandé de parler de cette perte de poids d’il voulaient, mais de la laisser tranquille. 

Elle a ensuite dit se sentir bien aujourd’hui, notamment grâce à l’aide de l’un de ses amis le plus proche. En effet, Pepe Munoz a été un énorme soutien pour la diva dans cette période compliquée de sa vie. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here