Cécile Bois, le choc, une mère face à l’horreur !

0
243

Céline Bois, qui a récemment fêté ses 48 ans, a rendu un émouvant hommage à Ornella, la fille derrière l’inspiration du film « Tu vivras ma fille », dans lequel l’actrice a joué, dépeignant le rôle d’une mère qui a tout laissé pour prendre soins à sa fille souffrant d’une maladie dégénérative rare, à savoir le syndrome de Sanfilippo.

Touchée par son histoire, c’est avec beaucoup de tristesse que l’actrice a partagé ses sentiments le 19 décembre sur son compte Instagram à propos de la petite Ornella, décédée le 13 décembre. L’actrice, qui a joué le rôle de sa mère à l’écran, lui a rendu un hommage chaleureux accompagné d’un montage photo. 

« Voilà Ornella. Ornella c’est la petite fille dont on a raconté l’histoire dans Tu vivras ma fille. Je jouais sa formidable maman, en vrai Karen Aiach, et Arié Elmaleh son papa, de son vrai nom Gad Aiach. Ornella est partie vendredi, et la cérémonie de son départ a eu lieu hier. »

L’actrice a ajouté par la suite que la jeune fille a laissé une inspiration pour lutter contre cette maladie ainsi que contre des maladies similaires. « Son existence aura permis de faire considérablement avancer la recherche de la maladie de Sanfilippo mais aussi d’autres maladies neurodégénératives et de sauver des enfants d’une maladie qui reste encore mortelle. »

Elle a conclu avec une pensée particulière pour la mère et la famille. « Je rends hommage ici à Ornella, mais bien sûr à sa maman qui a mené un combat de lionne pour faire bouger la science, à son papa et à Salomé sa sœur. »

Tout comme Cécile, beaucoup de gens ont réagi à la mort d’Ornella en montrant leur soutien à la famille. Sur instagram, ils étaient nombreux à présenter leurs condoléances : « Force à toute sa famille ! Un ange de plus dans le ciel … J’ai adoré le film, cela m’a bouleversé a appris sa mort », peut-on lire sur le compte de la mère. Ou encore : « Mes pensées vont à toute la famille d’Ornella ! «, « Je te souhaite beaucoup de courage, c’est une épreuve difficile », parmi d’autres.

Quant à Karen Aiach, elle a répondu par : « Merci ma chère Cécile. Merci à tous ceux qui ont rendu hommage à notre grâce Ornella. Une bénédiction. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here