Ce papa réconforte son fils atteint d’un cancer – puis, son fils lui dit 4 mots qui vont le bouleverser.

Aucun parent ne souhaite rencontrer un jour ce genre de situation :  voir son enfant tomber malade. Il est tellement difficile de voir son enfant souffrir alors que l’on se sent impuissant face à une telle situation.

D’autant plus que voir son enfant se battre contre le cancer est tout simplement déchirant.  Avoir à prendre soin de votre enfant pendant une chimiothérapie difficile est quelque chose que je ne souhaite à aucun parent.

Cette histoire est particulièrement émouvante. Un papa a été confronté à une situation qu’aucun parent ne souhaiterai connaître un jour. On lui a annoncé que son enfant se trouvait en phase terminal d’un cancer.

Facebook / 4AydenStrong

Bill Kohler, médecin de l’armée, a consacré une grande partie de sa vie à aider les autres.

Bill a été confronté à blessures graves ; il a sauvé de nombreuses vies.

Malheureusement, il a été confronté à la maldie de son fils  âgé de neuf ans, son fils Ayden. Ce derniers étaient atteints de deux tumeurs appelées Diffuse Intrinsic Pontine Glioma, ou DIPG – un cancer impitoyable.

Facebook / 4AydenStrong

Les docteurs ont estimé sa durée de vie entre huit et douze mois à vivre. Bill déclare :

« J’étais médecin pendant la guerre, vous savez, et vous réparez les choses, » a dit Bill au York Daily Record. « Et c’était quelque chose pour laquelle je ne pouvais rien faire. »

Facebook / 4AydenStrong

Ce fut une période de sa vie très difficile à gérer.

A la suite de nombreux efforts pour tenter de sauver son fils, il s’est rendu compte qu’il ne pouvait rien faire. Il a donc décidé de profiter au maximum de chaque instant avec son fils.

Facebook / 4AydenStrong

Le père a donc mis en place une liste de choses qu’ils voulaient faire avant qu’Ayden ne quitte ce bas monde.

L’entourage a aidé la famille d’Ayden à vivre pleinement sa vie. Il a été un invité spécial à des matchs de football et de basket-ball et a été faire de la pêche en Floride.

Ayden a écrit dans un journal que s’il devait mourir, il aimerait être dans les bois, alors c’est là que son père l’emmenait aussi souvent que possible pour profiter du grand air et s’amuser le plus possible.

Facebook / 4AydenStrong

Même si Ayden était en train de réaliser toute les choses de sa liste, sa santé s’aggravait de jour en jour.

Il a dû être hospitalisé en urgence. Avec son père à son chevet, Ayden s’est battu de toute ses forces contre la maladie et a fini par chuchoter quatre mots qui ont bouleversé son papa : « Papa, je dois arrêter. »

Facebook/4AydenStrong

Son père lui a alors répondu : « Si tu t’es battu autant que tu peux et aussi fort que tu peux et que tu sens que tu t’es battu du mieux possible, je te promets qu’il n’y a pas de problème si tu veux arrêter. »

Facebook/4AydenStrong

Avant de mourir, Ayden a dit qu’il voulait qu’on se souvienne de lui comme étant heureux, drôle, athlétique, sage, combattant, attentionné et désintéressé.

Facebook/4AydenStrong

Son père a tout fait pour qu’un remède soit trouvé contre cette terrible maladie.

Sa famille et lui ont fondé la Fondation 4AydenStrong. L’organisation soutient les autres enfants qui ont un cancer. Elle aide également les familles à régler des factures coûteuses et à couvrir les autres dépenses. Bill fait également campagne pour financer davantage de recherches sur la maladie qui a tué son fils.

Facebook/4AydenStrong

Ce que Bill fait, malgré la terrible disparition de son enfant, force l’admiration. 

Partagez pour sensibiliser les gens au sujet de cette terrible maladie et pour rendre hommage à un homme courageux et à un père qui ne cesse de se battre pour celui qu’il aimait le plus.

Marie Legrand

Rédactrice web, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. je suis passionnée de ciné, séries et littérature.