Catherine Laborde, peur de tout, emportée par la maladie

2893

Souffrant d’un mal qui cumule des symptômes de Parkinson et d’Alzheimer, la maladie à corps de Lewy, la présentatrice météo la plus populaire de France fait face à une période difficile.

« C’est très étrange parce qu’intellectuellement elle est évidemment brillantissime, toujours là et on a des conversations de qualité avec elle mais, parfois, elle perd la notion du temps et de l’espace et donc ça lui demande un grand effort intellectuel de savoir exactement où elle est … C’est ça qui la fatigue beaucoup et qui l’isole aussi », a confié sa sœur, Françoise Laborde dans l’émission L’instant de luxe.

Selon la grande sœur de Françoise Laborde, sa maladie entraîne aussi de nombreux problèmes physiques et psychologiques. Par conséquent, c’est difficile de vivre avec. « Elle m’enferme terriblement dans la solitude. C’est une sorte de vieillesse prématurée », a-t-elle expliqué.

Lire aussi :  Harry Potter, une suite incroyable ! Harry vieillit de 20 ans ...

En effet, ses symptômes sont ceux de la vieillesse : la fatigue, les gestes pas coordonnés, les chutes. La sexagénaire trébuche même au moins une fois par jour. Pour empirer les choses, cette maladie affect pas seulement le corps mais aussi sa santé mentale, qui est pernicieux avec Alzheimer.

« J’ai aussi l’impression d’être beaucoup plus émotive qu’avant. Ça m’est difficile de sortir dans la rue, j’ai peur de tout. Il y a tellement de choses que je m’interdis de faire, d’abord par crainte de ne pas y arriver … », a exprimé l’ancienne présentatrice.

Heureusement, l’état de santé de l’animatrice s’est légèrement amélioré. « Je touche du bois pour que ça dure … Même si mon médecin m’a prévenue : c’est une pathologie qui fonctionne un peu comme les montagnes russes ».

Lire aussi :  Prince Harry, stratégie pour tuer son frère William qui lui fait de l'ombre !

Sur une note positive, la présentatrice peut en tout cas compter sur le soutien de son mari Thomas Stern, qui partage depuis plus de 30 ans maintenant.